mardi 30 Avr .19

7 bonnes pratiques emailing pour 2019

Campagnes emailing

Vous savez à quel point il est frustrant que les gens ne s’engagent pas avec votre marque alors que vous déployez des efforts considérables dans vos campagnes d’emailing. Vous essayez d’améliorer vos actions du mieux possible, mais le nombre de retour est encore insuffisant. Nous avons tous ou presque été confronté à cela alors, que faire ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Améliorez votre taux d’ouverture et de clics avec des tests A/B

Le test A/B est le meilleur moyen de tester et de trouver la solution emailing optimale pour vos lignes d’objet, votre contenu, vos appels à l’action (CTA), l’heure d’envoi, etc. Naturellement, la première étape du marketing par email et que vos emails soient ouverts. Sinon, tous vos autres efforts sont vains.

Travailler votre ligne d’objet est donc un excellent point de départ. Votre ligne d’objet doit toujours avoir pour but d’évoquer des émotions chez vos destinataires. Si vous incitez les gens à ressentir quelque chose comme de la curiosité, de l’émotion, de la joie ou même de l’inquiétude, ils seront plus enclins à ouvrir votre email.

Racontez des histoires pour augmenter les clics

Le storytelling est l’un des principes les plus anciens de la vente directe, et certains pourraient même dire que si vous ne pouvez pas raconter une bonne histoire, vous ne pourrez pas vendre vos produits. Cela reste vrai en emailing !

Nous communiquons chaque jour les uns avec les autres par le biais d’histoires émotionnelles et, appliquer la même pratique à votre marketing par email peut s’avérer extrêmement utile. Dans votre email, mentionnez votre produit simplement à la toute fin de votre texte.

Par exemple, si vous vendez un produit pour animaux, amenez les destinataires à ressentir de la gratitude envers leurs chiens ou chats. Cela les incite davantage à effectuer un achat. Le storytelling est un moyen efficace de provoquer des émotions chez vos destinataires et de les convaincre d’acheter votre produit sans pour autant effectuer un pitch appuyé dessus.

Vendez votre produit sans le vendre et augmentez vos revenus

Puisque le storytelling est si important, essayez de jumeler vos histoires avec des CTA. Ces CTA ne doivent pas obligatoirement amener vos abonnés directement à une page d’achat. Au lieu de cela, ils peuvent les amener au début du tunnel d’achat en créant un lien vers un blog ou une autre ressource ayant une valeur ajoutée. Votre pied de page sur votre email est l’endroit idéal pour le faire.

Ce CTA n’oblige pas les utilisateurs à effectuer un achat ou à prendre une décision sur-le-champ, mais leur donne un autre moyen de procéder indirectement à un achat. Lorsque vous utilisez ce type de CTA, n’oubliez pas votre objectif principal. Vous aurez besoin d’une stratégie pour convertir ces prospects en leads ou en clients.

Rédigez des emails de bienvenue efficaces pour bâtir des relations plus solides

Les emails de bienvenue constituent un élément crucial de vos campagnes car ils donnent le ton à la relation que vous aurez avec vos clients. Vos emails de bienvenue doivent toujours être envoyés immédiatement après l’inscription, lorsque votre entreprise est encore présente dans l’esprit de l’utilisateur. Cet email doit être personnel et inclure le nom de l’abonné.

Ensuite, il doit indiquer aux destinataires ce à quoi s’attendre de la suite de vos emails. Informez-les du contenu qu’ils recevront, de la fréquence à laquelle vous leur enverrez un email et des moyens de vous contacter. Et plus important encore, vous devrez répondre à ces attentes. Cet email de bienvenue est également un moyen idéal pour obtenir des informations précieuses sur les abonnés. Demandez aux gens pourquoi ils se sont inscrits ou pourquoi ils ont acheté chez vous.

Segmenter votre liste et générer un engagement maximal

Si vous voulez vous assurer que vous envoyez uniquement du contenu pertinent, la segmentation est la clé. Une fois qu’un utilisateur a souscrit à une offre ou acheté un produit, vous pouvez lui demander de choisir ses préférences en lui demandant quels sont ses intérêts et quel type de contenu il souhaite recevoir à l’avenir. Si, par exemple, vous possédez un site e-commerce vendant des équipements sportifs, vous pouvez demander aux abonnés quel type de sport ils pratiquent. Vous pouvez ensuite créer des campagnes d’emailing personnalisées basées sur différents segments tels que le tennis, le football et le ski. Il existe différentes manières de demander cette information aux abonnés.

  • Demander leurs préférences dans votre email de bienvenue
  • Demander aux abonnés de compléter un profil d’utilisateur
  • Envoyer un nouvel email aux abonnés existants leur demandant de mettre à jour leurs préférences
  • Segmenter en vous basant sur leurs achats précédents

Mesurez efficacement le succès de vos campagnes par email pour améliorer les performances

Lorsque nous mesurons le succès de nos campagnes emailing, nous avons tendance à nous concentrer sur les taux d’ouverture et les taux de clic. Mais il existe de meilleurs moyens de mesurer les performances de votre campagne.

Voici un exemple : vous pouvez vérifier le nombre total de personnes qui ont ouvert et cliqué sur vos emails au cours des 30 derniers jours. Vous pouvez ensuite créer des segments basés sur des abonnés inactifs et actifs et personnaliser vos campagnes en fonction de ces données. Alors que les taux d’ouverture et de clic ne mesurent que l’efficacité d’une campagne, les champs d’ouverture et de clic mesurent l’efficacité à long terme de toutes vos campagnes.

Un autre moyen efficace de mesurer l’engagement à long terme consiste à utiliser votre taux d’ouverture au clic (CTOR) ou taux de réactivité. Votre CTOR est le pourcentage d’abonnés qui cliquent après avoir ouvert votre email. Cette métrique peut être utilisée dans différentes campagnes pour déterminer l’efficacité de votre CTA et de votre contenu.

Déterminez à quelle fréquence vous envoyez vos emails

Les abonnés engagés peuvent avoir plaisir à recevoir des emails cohérents, mais personne ne veut être submergé. Les statistiques montrent que la plupart des gens se désabonnent des listes car les marques envoient trop d’emails. Testez votre liste pour voir qui s’engage et qui ne le fait pas.

Après tout, l’engagement est la clé d’une bonne délivrabilité emailing. Pour évaluer la fréquence à laquelle les abonnés liront vos emails, envisagez d’ajouter une section dans le footer de vos emails pour permettre aux abonnés de choisir la fréquence à laquelle ils souhaitent les recevoir. Cela les aidera, les rassurera, et vous assurera que vos abonnés sont aussi engagés que possible.

Faisons le point sur votre stratégie e-marketing, contactez-nous

CONTINUEZ SUR LE SUJETLes articles dans la même catégorie
Désabonnement newsletter
mardi 17 Sep .2019

Le marketing par email entraîne plus de conversions que tout autre canal marketing. Il n’a jamais été aussi important de réduire le taux de désabonnement aux emails au sein de votre entreprise ! Si vous ne pouvez pas empêcher vos abonnés de se désinscrire, vous pouvez réduire la probabilité qu’ils le fassent grâce en respectant quelques bonnes pratiques.

Gmail intègre AMP for Email
jeudi 18 Avr .2019

Google vient de dévoiler la beta grand public d’AMP for Email dans Gmail. Sommes-nous vraiment à l’aube de l’email dynamique ? Dans cet article, nous allons vous résumer les informations clés qui se cachent derrière cette technologie et ce qu’elle pourrait changer demain.

mardi 11 Déc .2018

Le lead scoring est l’attribution d’une note à un prospect pour quantifier son potentiel, son appétence pour votre offre, sa position dans le tunnel de conversion… Cette note permet d’adapter vos actions de lead nurturing et de prioriser les contacts commerciaux. Quels critères choisir pour débuter ? Nous vous en proposons 5.