mardi 30 Juil .19

Cannibalisation de mots-clés : comment prévenir et guérir ?

Cannibalisation de mots clés

Avoir un site web peut entraîner de nombreux problèmes, dont celui de la cannibalisation des mots-clés. Ce phénomène se produit lorsque vous avez plusieurs pages ou publications qui ciblent le même mot-clé ou la même phrase clé. Bien que cela soit généralement involontaire et se produise lorsque vous devez créer un flux constant de contenu, tous les spécialistes du marketing devraient s’en méfier, car cela peut nuire au référencement du site. Vous devrez donc vous assurer que ce problème reste minime, voir totalement éliminé. Nous allons voir comment faire dans cet article.

Qu’est-ce-que la cannibalisation de mots-clés ?

La cannibalisation de mots-clés se produit lorsque plusieurs pages d’un même site Web ciblent le même mot clé ou le même groupe de mots-clés. Cela se traduit par un classement sur Google plus faible pour l’ensemble des pages d’où le nom « cannibalisation » (le site Web consomme son propre classement).

Comment identifier la cannibalisation de mots-clés ?

Utilisez un outil, comme SEMrush par exemple, pour localiser la liste de mots-clés organiques de votre site et l’exporter vers un tableur. Ensuite, filtrez les résultats afin que la colonne de mots-clés soit classée par ordre alphabétique. Vous pourrez ensuite déterminer si des pages et des URL ciblent le même mot clé. Si c’est le cas, vous risquez d’avoir une cannibalisation des mots-clés.

L’impact négatif de la cannibalisation de mots-clés

Classement involontaire

L’un des principaux impacts concernant la cannibalisation est le fait que deux pages sont classées pour le même mot clé. Une page moins performante se classe alors plus haut dans les SERP que celle qui fonctionne mieux. Vous devez donc prendre des mesures immédiates pour résoudre le problème.

Autorité diminuée

Non seulement vous abandonnerez un trafic organique précieux sur votre page de qualité, mais les pages de qualité inférieure se classant plus haut diviseront votre CTR et vous deviendrez tout à coup votre propre concurrent. Vous diluez également la puissance de vos liens et de vos textes d’ancrage. Plusieurs pages qui ciblent le même mot clé indiquent à Google que votre site peut avoir un contenu ne correspondant pas exactement au mot clé de chaque page.

Des taux de conversion en berne

Si les pages cannibalisantes sont mieux référencées que vos pages de qualité, vous perdrez des prospects potentiels lorsqu’ils atterriront sur les pages moins pertinentes ou de mauvaise qualité.

Comment lutter contre la cannibalisation de mots-clés ?

Si vous décidez que ce problème mérite d’être corrigé, votre première étape consiste à « désoptimiser » les pages incriminées. Certaines pages peuvent être optimisées pour plusieurs mots-clés, y compris le mot clé incriminé à l’origine de la cannibalisation. Vous ne voulez pas vous débarrasser de la page, car vous obtenez toujours beaucoup de trafic organique. Vous souhaitez simplement qu’il ne soit pas classé pour ce mot clé, et c’est là que la désoptimisation entre en jeu.

Reconfigurer votre site Web

Une option consiste à identifier la page la plus fiable et à la convertir en une page de destination ou en une page pilier, qui renvoie ensuite aux pages similaires qui entrent dans la liste des mots-clés ciblés. Pour ce faire, la meilleure solution consiste à créer une feuille de calcul et à répertorier chaque page avec le mot clé correspondant. Chaque page deviendra alors la page d’autorité pour chaque mot clé respectif. Même si les pages existent déjà, assurez-vous que le contenu est réécrit afin que les informations correspondent bien au mot clé en question.

Supprimer toutes les références aux mots-clés

Parcourez les pages incriminées et supprimez toute mention du mot clé en question. Bien entendu, cela ne résoudra pas complètement le problème, car Google se base sur de nombreux autres signaux pour déterminer le classement approprié. Vous pouvez effectuer un Ctrl + F et rechercher dans chaque page le mot clé cannibalisé. Ou, vous pouvez effectuer une recherche Google avec le terme entre guillemets, puis cliquer et modifier chaque page en conséquence, de sorte que seules les pages faisant autorité conservent les principaux mots-clés.

Modifier la structure de liens interne

Examinez la structure de liens interne de votre site, en particulier les liens qui utilisent le mot clé exact comme texte d’ancrage. C’est ce qui peut être particulièrement gênant, car un texte d’ancrage riche en mots-clés pourrait contribuer au classement de la page cannibalisée. Pour identifier facilement votre structure de liens interne, utilisez la Google Search Console. Cliquez sur « Liens » dans la colonne de gauche pour afficher les liens internes de votre site et le texte d’ancrage correspondant. Si une page « cannibalisante » de faible qualité y est répertoriée, envisagez de la changer et de passer sur une page ayant une conversion plus intéressante. Vous pouvez également simplement supprimer les liens internes incriminés.

Fusionner les pages ensemble

Si les pages qui se cannibalisent les unes des autres sont vraiment similaires et se classent pour le même mot clé, envisagez de les combiner pour créer une « super-page ». C’est une excellente option, en particulier si les deux pages contiennent des informations utiles et que vous ne souhaitez pas les supprimer.

Attention, n’oubliez pas de remplacer l’autre page par la nouvelle URL si vous en choisissez une nouvelle pour préserver votre « jus de lien  ». Une redirection 301 envoie les visiteurs vers une nouvelle page chaque fois qu’ils tentent de visiter une page qui a été supprimée et donc affectée à une redirection.

Bloquer l’indexation

Si les deux pages sont utiles pour les visiteurs et que vous souhaitez les conserver, mais que vous ne voulez pas qu’elles classent et cannibalisent d’autres pages, le no-index peut fonctionner. No-index indique à Google que vous ne souhaitez pas que ces pages apparaissent dans les résultats de la recherche. Cette option est utile pour les pages de blogs, qui offrent peu de valeur aux visiteurs. Les visiteurs peuvent toujours y accéder, mais ils ne le feront pas à partir des SERP et les pages ne vous voleront donc pas votre précieux trafic.

Mieux vaut anticiper !

Si le contenu de votre site a été créé depuis très longtemps, il vous sera peut-être difficile de résoudre les problèmes de cannibalisation des mots-clés. Pour cette raison, la meilleure solution est la prévention. Une bonne astuce consiste à effectuer une recherche sur Google de votre site [site: www.votreurl.com « mot clé »] avant de créer une nouvelle page. De cette façon, vous pouvez être attentif aux mots-clés sur lesquels vous ne souhaitez pas vous classer.

La cannibalisation des mots-clés étant un sujet d’actualité important dans le domaine du référencement, certains pensent que c’est un gros problème, d’autres non, car Google sait bien comprendre, déchiffrer et classer correctement le contenu. Mais, dans les cas où Google se trompe, vous savez maintenant comment empêcher vos pages de se cannibaliser les unes des autres.

Gardez donc un œil attentif sur ce sujet !

Faisons le point sur votre stratégie e-marketing, contactez-nous
CONTINUEZ SUR LE SUJETLes articles dans la même catégorie
Avis clients
mardi 16 Juil .2019

Le référencement naturel local est devenu un vecteur de visibilité incontournable sur les moteurs de recherches. Parmi les différentes actions à mettre en place, la plus rapide et la plus efficace reste la fiche Google My Business, que vous devez prendre le temps d’optimiser sémantiquement, mais aussi via la collecte d’avis clients.

Engagement
vendredi 05 Juil .2019

Dans le contexte actuel d’une attention toujours plus faible, l’engagement sur un site peut être considéré comme un indicateur de succès. Les métriques d’engagement sont importantes car elles indiquent en quoi votre stratégie de contenu correspond aux intérêts des utilisateurs. Voici quelques indicateurs à suivre afin de mesurer l’engagement de vos visiteurs.

SXO experience utilisateur
mardi 02 Juil .2019

Vous ne pouvez pas évaluer la qualité du contenu sans prendre en compte les attentes de l’utilisateur. La qualité de l’écriture du contenu importe peu s’il n’est pas synchronisé avec les attentes de l’utilisateur. Un contenu de qualité, dans le contexte de la recherche, signifie que vous êtes passé du SEO à l’optimisation de l’expérience de recherche (SXO).