mercredi 27 Oct .21

Covid : Quels impacts positifs/négatifs sur le digital, et les leçons à retenir

Covid les impacts sur le digital

La pandémie de Covid-19 que nous avons traversé pendant plus d’un an a causé de nombreux dégâts. Des dégâts humains, évidemment, mais aussi des dégâts sociétaux et économique importants. Mais, ces dommages ne sont pas répartis de manière égale. Des secteurs comme l’hôtellerie ou le tourisme ont pris de plein fouet cette pandémie. D’autres, comme l’industrie technologique ou le digital ont été moins touché. Dans cet article, nous allons voir ensemble quels impacts (positifs & négatifs) le Covid a-t-il engendré sur l’industrie du digital et quelles sont les leçons que nous pouvons en retirer.

Ne jetez pas tout à la poubelle

Pour commencer, il est important de noter que le Covid-19 nous a appris que lorsqu’il s’agit de marketing numérique, les bases ne peuvent être ignorées. Par exemple, le SEO, le chargement rapide d’une page sur un site, le design responsive, l’obtention de backlinks etc. sont toujours essentiels !

Ces éléments de base restent plus pertinents que jamais. Vous devez donc continuer à faire d’énormes efforts pour les maintenir « comme avant » et les perfectionner si vous voulez que votre entreprise ne rate pas le train de la reprise économique.

Durant la pandémie, Internet a été utilisé plus que jamais auparavant. Environ 70 % de son utilisation a servi à naviguer sur les moteurs de recherche. En outre, une étude d’Ahrefs a montré que seulement 1 % des résultats de recherche Google classés en page 1 avaient moins d’un an. Cela signifie que les résultats SEO se voient sur le long terme et ne sont pas seulement une « tendance ». Ne lâchez pas les bonnes pratiques que vous mettiez en place avant la pandémie, ce sont toujours les mêmes.

Intensifiez la personnalisation des messages

Le monde numérique est plus actif que jamais, avec de plus en plus d’utilisateurs d’Internet, surtout depuis cette période Covid. Cela signifie que les utilisateurs sont encore plus exposés au marketing en ligne que jamais. Mais, les utilisateurs sont également de plus en plus malins. Ils savent reconnaitre et filtrer les publicités et les campagnes marketing qui ne les intéressent pas.

Les professionnels du marketing doivent donc trouver un moyen de se démarquer. C’est là qu’arrive le marketing personnalisé. Il est devenu un outil à part entière qui a permis d’accroître l’engagement et les ventes globales des entreprises.

Selon une étude, 84 % des consommateurs souhaiteraient que les moteurs de recherche identifient parfaitement leurs besoins et réduisent les résultats à un maximum de 10 choix. En outre, 70 % des consommateurs envisageraient d’utiliser des assistants numériques pour simplifier les achats en ligne et les adapter à leurs besoins.

L’un des principaux impacts marketing du COVID-19 est qu’il y a tellement d’informations que les consommateurs sont dépassés et ignorent souvent les messages qui s’adressent à un vaste public, et non à eux directement. L’essentiel est donc de segmenter et de cibler étroitement vos publics en répondant directement à leurs besoins.

Comment ? Par exemple, pour collecter des leads de haute valeur, insérez un formulaire simple et rapide sur votre page de destination en échange d’un accès à un contenu exclusif. Ainsi, vos lecteurs/visiteurs devront remplir le formulaire avec leurs informations personnelles avant de pouvoir accéder au contenu promis. Des informations précieuses qu’il sera possible d’exploiter par la suite.

Le e-commerce a de beaux jours devant lui

Lorsque l’on réfléchit à la façon dont le monde des affaires a changé au cours de la dernière année et demie, on peut dire avec certitude que le e-commerce en a récolté tous les bénéfices. Les ventes en ligne ont augmenté de 32,4 % en 2020 et ont continué à progresser au premier trimestre 2021.

Donc, si vous possédez une entreprise en ligne qui vend toutes sortes de produits, vous avez certainement obtenu plus d’effets positifs que les magasins physiques. Le Covid nous a appris beaucoup de choses : l’une des principales leçons étant que le virus se transmet au contact des autres. Le commerce en ligne a limité ce contact et a permis aux gens de se sentir plus en sécurité lors de leurs achats, ce qui a conduit à une augmentation drastique des ventes.

L’avènement des réseaux sociaux

On peut aimer ou détester ce fait, mais on ne peut pas nier que les réseaux sociaux sont définitivement entrés dans notre quotidien (si ce n’était pas déjà fait avant) et qu’ils sont là pour rester.

L’un des principaux impacts du COVID-19 est que les gens du monde entier ont été priés de rester chez eux et de limiter leurs contacts avec les autres. Les gens ont alors massivement utilisé des outils et des plateformes numériques pour rester en contact avec leurs amis, leurs collègues et leurs proches. L’utilisation des réseaux sociaux a atteint un nouveau sommet et est devenue extrêmement importante, même pour les personnes les plus âgées. « Grâce » à la pandémie, on compte aujourd’hui plus de 4 milliards d’utilisateurs sur les plateformes sociales, soit plus de la moitié de la population mondiale !

Au début de la pandémie, de nombreuses petites entreprises ont adopté les réseaux sociaux et ont créé des profils pour leurs activités afin de pouvoir dialoguer avec leurs clients. Ces entreprises ont bénéficié de ce changement dans leur stratégie marketing et ont vu des effets positifs. En outre, Instagram a encouragé les entreprises, en particulier les petites, à faire leur propre promotion grâce à l’autocollant « Soutenir les petites entreprises » que vous pouviez retrouver sur la plateforme. Cela a permis une plus grande exposition de la part de ces entreprises.

Créer du contenu est une tâche difficile. Mais, voici quelques conseils et astuces pour vous aider dans vos prochaines publications (sans attendre la prochaine pandémie) :

  • Utilisez du contenu vidéo
  • Utilisez des images, des infographies et des GIFs attrayants.
  • Faites en sorte que votre contenu soit partageable.
  • Publiez du contenu unique et professionnel qui correspond à l’identité de votre marque.

La cybersécurité

Enfin, dernier point et non des moindres, les questions de sécurité. Durant la crise que nous venons de traverser, tout était fait en ligne. Les achats « plaisirs », les courses et même le travail. Cela implique le partage d’informations personnelles ou professionnelles à distance, avec un nombre toujours plus grand d’entités.

C’est pour cela qu’une sensibilisation toujours plus grande est nécessaire pour que tout le monde soit parfaitement à jour sur les risques encourus. Voici comment les particuliers et les professionnels peuvent accroître leur niveau de sécurité :

  • Une protection antivirus … c’est la base !
  • La sécurité du réseau informatique domestique et professionnel.
  • Identifier les points faibles au sein des entreprises.
  • Avoir un site web sécurisé (la base en 2021).
  • En cas d’achat en ligne, proposez un système de sécurité fiable basé sur la double authentification.
Un projet web ? Parlons-en ! Audit gratuit
CONTINUEZ SUR LE SUJETLes articles dans la même catégorie
wordpress-plugin
mercredi 24 Nov .2021

Un plugin WordPress est un « logiciel » complémentaire que vous pouvez télécharger sur votre site pour le rendre plus fonctionnel. En termes simples, un plugin WordPress ajoute de nouvelles caractéristiques et fonctionnalités à votre site.

avis-clients
mercredi 17 Nov .2021

De nos jours, on ne commande pas un plat à emporter, on ne réserve pas un hôtel ou on n’achète pas un produit sans avoir lu quelques avis au préalable. La recherche en ligne joue un rôle important dans le parcours d’achat du consommateur moderne. Mais alors, quel est le rôle exact des avis dans le processus de décision des consommateurs ? Comment récolter des avis pour asseoir sa crédibilité ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

mercredi 10 Nov .2021

Aujourd’hui, Google passe à la vitesse supérieure. L’inclusion des Core Web Vitals comme signal de classement signifie que les sites qui n’appliquent pas les meilleures pratiques se verront attribuer des scores de classement inférieurs à ceux qui les appliquent