vendredi 18 Jan .19

Expression des besoins : posez-vous les bonnes questions !

La refonte ou la création d’un nouveau site internet passe nécessairement par une phase d’expression des besoins. La synthèse de ces besoins, qu’elle soit informelle ou proche d’un cahier des charges fonctionnel, permet de définir les contours du projet et de vous assurer que les attentes et objectifs de tous les participants sont bien alignés.

Parce qu’il n’est pas toujours facile de savoir par où commencer, nous vous encourageons à vous posez d’abord 6 questions.

Quels sont les objectifs du projet ?

C’est une information essentielle pour l’expression des besoins. Concentrez-vous sur vos objectifs et besoins plutôt que de chercher à définir des solutions techniques ou fonctionnelles. Les professionnels du web pourront être force de proposition et imaginer des solutions auxquelles vous n’auriez peut-être pensé.

Pensez aux attentes des visiteurs de votre site plutôt qu’à la logique interne à votre entreprise. Pourquoi viennent-ils sur le site ? Que vont-ils y chercher ou y trouver ? Quelles actions vont-ils devoir mener ? A quoi pourrait ressembler votre parcours de conversion ? C’est sur cette base que le site sera conçu et que vos objectifs seront atteints.

Rappelez-vous qu’un objectif doit être SMART : spécifique, mesurable, atteignable, réaliste et temporellement défini.

Enfin, gardez à l’esprit que si vous ne communiquez pas clairement ces objectifs à votre prestataire, il ne pourra pas réaliser un site qui vous apportera pleinement satisfaction.

Quel est votre budget ?

À vous de définir l’enveloppe budgétaire que vous êtes prêts à engager dans votre projet. N’hésitez pas à la communiquer aux prestataires que vous consultez sous peine de recevoir des offres que vous ne pourrez pas comparer.

Avec un même brief, il est possible de concevoir le projet de manières très différentes et avec des niveaux de qualité variables. En annonçant clairement votre budget, vous pourrez comparer ce que l’on vous propose pour ce prix.

Qui va rédiger les contenus ?

Les contenus éditoriaux du site sont essentiels : l’engagement de votre audience dépend de la pertinence de votre stratégie de contenu. De plus, le positionnement de votre site sur les moteurs de recherche repose en grande partie sur la qualité de vos textes et leur optimisation SEO.

Qui va rédiger ? Reprendrez-vous les contenus du site actuel ? Si c’est le cas, commencez par effectuer un audit de contenu pour faire le point sur les textes dont vous disposez et vous assurer qu’ils sont bien pertinents.

Allez-vous les réécrire ou rédiger de nouveaux contenus ? Vous avez la connaissance de votre métier, mais savez-vous l’expliquer clairement pour vos visiteurs ? Si vous envisagez de rédigez en interne, en aurez-vous le temps en plus de vos tâches habituelles ?

Peut-être avez-vous besoin d’un accompagnement pour leur organisation et leur rédaction auprès d’un professionnel. Ne commettez pas l’erreur de sous-estimer ce poste, il faut y songer dès l’expression des besoins !

Allez-vous recueillir des données sur vos visiteurs ?

Votre site comporte-t-il des formulaires à remplir par vos visiteurs ? Allez-vous mettre en place une stratégie inbound marketing ? Quelles données allez-vous demander et quelle est la finalité ? Comment allez-vous les utiliser ?

Comment seront sécurisées les informations recueillies pour éviter une fuite de données ?

Ce point de contact est souvent crucial et mérite une attention particulière : donnez aux prestataires que vous consultez toutes les informations nécessaires.

Y a-t-il des échanges de données ?

Votre site doit-il, par exemple, se connecter à une autre application métier ? Allez-vous stocker les informations recueillies via les formulaires dans une solution CRM ? Allez-vous exporter des données du site pour les réimporter ailleurs ?

Ces questions peuvent avoir des conséquences techniques et doivent être anticipées dès le début du projet.

Qui se chargera de la maintenance ?

Le site n’est encore qu’à l’état de projet mais il va être amené à exister dans la durée.  Il vous faut donc anticiper tout ce qui concerne son hébergement, sa maintenance technique et la mise à jour des contenus éditoriaux, qu’il s’agisse de nouveaux contenus ou de l’actualisation des contenus existant. Demandez-vous qui sera en charge de ces tâches tout au long de la vie du site. Si vous n’avez pas les moyens humains ou technique de vous en charger en interne, ces tâches peuvent être prise en charge par votre agence web.

Vous disposez maintenant d’une base pour bien démarrer votre projet. Vous pouvez déjà envisager de consulter un prestataire si vous connaissez la réponse à chacune de ces questions. Mais pour être exhaustif et vous assurer de couvrir tous les aspects de votre projet, vous aurez sans doute besoin de rédiger un véritable cahier des charges. Nous y reviendrons dans un prochain billet !

Un projet web ? Parlons-en ! Audit gratuit
CONTINUEZ SUR LE SUJETLes articles dans la même catégorie
Programme fidélité
mardi 09 Juin .2020

Le programme de fidélité est une étape clé du parcours client. Il peut être une opportunité non seulement de fidéliser vos clients existants, mais aussi de les changer en véritables ambassadeurs. Dans cet article, nous allons évoquer les bases d’un programme de fidélisation réussi et vous donner quelque clés pour atteindre vos objectifs commerciaux.

Productivité et travail à distance
vendredi 15 Mai .2020

Si le télétravail est en constante augmentation ces dernières années, beaucoup d’entre nous avons dû y recourir massivement et en urgence ces derniers mois. Cette situation est appelée à durer et se normaliser dans de nombreux métiers. Malgré les nombreux avantages que présentent le travail à distance à titre individuel et collectif, il comporte néanmoins ses propres défis.

Outils télétravail
mardi 21 Avr .2020

Beaucoup d’entre nous ont dû adopter de nouveaux outils de télétravail en urgence. Pas simple d’organiser la communication d’une équipe à distance quand on n’y a pas été préparé ! Ces nouvelles façons de travailler étant appelées à durer, prenons le temps de réévaluer les outils à notre dispositions pour identifier ceux qui conviennent le mieux à chaque équipe.