mardi 19 Fév .19

Comment optimiser son blog pour les moteurs de recherche ?

You've got this - mais oui vous gérez !

Bloguer pour améliorer le référencement de votre site est devenu une évidence. La publication de billets de blog vous permet à la fois de cibler un grand nombre de mots clés de longue traîne et de garder les visiteurs plus longtemps sur vos pages.

Créer un blog et produire régulièrement du contenu est un bon début. Mais il vous faudra également optimiser vos billets pour espérer un bon positionnement. Bien entendu, vous écrivez pour vos lecteurs et pas pour les moteurs de recherche. Il y a cependant plusieurs optimisations indispensables à réaliser systématiquement pour vous assurer que vos lecteurs trouvent votre contenu.

Faites une recherche par mot clé

La recherche de mots clés doit être l’une des premières étapes de l’élaboration d’une stratégie de référencement pour votre blog car elle vous aide à comprendre les types de sujets qui intéressent votre auditoire.

Choisissez bien la requête à laquelle répond votre article

Pour chaque article de blog que vous écrivez, il est judicieux d’avoir un ou plusieurs mots clés principaux en tête, ainsi que quelques mots clés secondaires similaires ou apparentés. N’essayez jamais d’imposer un mot clé là où il ne fonctionne pas. Les moteurs de recherche désapprouvent le bourrage de mots clés et vous risquez d’être pénalisé.

De plus, avec l’utilisation de l’indexation sémantique latente (LSI) par Google, il n’est plus nécessaire d’utiliser des mots clés exacts, tout le champ sémantique (synonymes, termes similaires) sont pris en compte. Garder ces mots-clés en tête et les utiliser au fur et à mesure que vous écrivez vous permettra d’orienter votre rédaction. L’objectif reste bien entendu de répondre de façon pertinente à la requête choisie.

Optez pour des mots-clés à longue traîne

Vous le savez, il est très difficile de se positionner sur une requête large d’un ou deux mots clés. Vous aurez de meilleures chances de vous positionner sur des mots clés de longue traîne : une phrase, une requête longue ou une question. Par exemple, cibler un mot clé large tel que « seo » dans un article de blog vous donnera peu de résultat. En revanche, une recherche plus spécifique, comme par exemple »seo local pour une petite entreprise », peut vous donner de la visibilité auprès des lecteurs que vous souhaitez toucher.

Ne négligez pas la recherche vocale

Alors que de plus en plus de personnes utilisent Siri, Alexa et l’assistant Google, il devient indispensable d’optimiser votre contenu pour la recherche vocale. Et comme la recherche vocale est un développement récent du SEO auquel toutes les entreprises ne pensent pas, c’est un bon moyen d’être en avance sur vos concurrents.

Op-ti-mi-sez (mais pas trop) !

Le titre est l’un des premiers éléments de la page auxquels les moteurs de recherche accordent une attention particulière. Mais c’est loin d’être le seul !

Le titre de votre post

Les moteurs de recherche essayent de comprendre de quoi parle l’article grâce au titre. C’est une bonne occasion pour vous de communiquer votre sujet en utilisant votre mot clé cible principal. Assurez-vous de l’inclure d’une manière qui a du sens. Si vous le faîtes mal et que cela déroute vos lecteurs, la baisse du nombre de clics nuira à vos chances d’un bon référencement. Mais comme votre article couvrira le sujet lié à votre mot clé, trouver un moyen naturel de l’inclure ne devrait pas être trop difficile !

Les balises Hn

Les en-têtes de vos pages sont une autre partie à laquelle les moteurs de recherche accordent de l’importance pour déterminer le sujet de votre page. Cela signifie que, encore une fois, vous souhaitez rechercher des possibilités d’inclure (naturellement) vos mots-clés dans vos header. Cela inclut les balises <h1>, <h2><h3> etc.

Les images et textes alternatifs

Un autre élément de la page auquel les moteurs de recherche prêtent attention est le texte derrière vos images. Le nom de votre image (mot-clé.jpg, par exemple) et le texte « alt » que vous allez renseigner sont deux autres endroits où vous pouvez inclure votre mot-clé principal sur la page. De plus, n’oubliez pas que des images trop « lourdes » vont ralentir le chargement de la page pour vos visiteurs. Or, le temps de chargement est un critère important pour Google. Pensez donc à optimiser chacune d’entre elle avant publication.

Les liens internes

Les liens sont l’un des signaux de classement les plus importants pour les algorithmes des moteurs de recherche. Il peut s’avérer difficile d’obtenir des liens depuis d’autres sites web, mais vous avez le pouvoir de créer autant de liens internes pertinents que possible !

Chaque fois que vous écrivez un nouvel article, pensez aux articles de blog déjà publiés sur votre site et qui sont pertinents par rapport à ce que vous êtes en train d’écrire. Lorsque cela est judicieux, ajoutez un lien et, si vous le pouvez naturellement, utilisez un texte d’ancrage qui se rapporte à votre mot clé cible.

La balise méta description

Bien que les méta-descriptions n’affectent pas directement le classement de votre site Web, elles influencent ce que les internautes voient lorsqu’ils consultent la page de résultats du moteur de recherche. S’ils doivent choisir entre plusieurs liens dans les SERPs, une description détaillée utilisant les mots-clés recherchés peut faire toute la différence.

Le choix des tags et des catégories

Les blogs vous permettent de créer des tags et des catégories vous permettant de regrouper des publications liées. Il s’agit à la fois d’une aide à la navigation utile pour les personnes visitant votre blog et d’un outil stratégique pour le référencement. Chaque catégorie ou tag que vous utilisez crée une nouvelle page qui inclut le nom du tag ou de la catégorie dans l’URL, ainsi que de nombreux contenus et liens pertinents.

Comme pour le « bourrage » de mots-clés, vous ne pouvez pas en faire trop et créer des tonnes de tags avec des mots-clés similaires, sous peine d’être pénalisé. Réfléchissez bien aux mots-clés et tags qui seront les plus utiles aux lecteurs et à votre stratégie de référencement. Dressez une liste de quelques tags en fonction des mots-clés les plus importants pour lesquels vous souhaitez vous classer, mais assurez-vous qu’ils représentent chacun un type de sujet différent.

Votre blog est l’un de vos outils de référencement les plus importants et les plus puissants. Chaque article de blog que vous publiez présente un certain nombre d’opportunités pour renforcer l’autorité de votre site Web sur les moteurs de recherche. Ne perdez donc aucune occasion d’utiliser vos publications à leur plein potentiel !

Téléchargez le livre blanc de la stratégie inbound marketing

CONTINUEZ SUR LE SUJETLes articles dans la même catégorie
Avis clients
mardi 16 Juil .2019

Le référencement naturel local est devenu un vecteur de visibilité incontournable sur les moteurs de recherches. Parmi les différentes actions à mettre en place, la plus rapide et la plus efficace reste la fiche Google My Business, que vous devez prendre le temps d’optimiser sémantiquement, mais aussi via la collecte d’avis clients.

Engagement
vendredi 05 Juil .2019

Dans le contexte actuel d’une attention toujours plus faible, l’engagement sur un site peut être considéré comme un indicateur de succès. Les métriques d’engagement sont importantes car elles indiquent en quoi votre stratégie de contenu correspond aux intérêts des utilisateurs. Voici quelques indicateurs à suivre afin de mesurer l’engagement de vos visiteurs.

SXO - SEO
mardi 02 Juil .2019

Vous ne pouvez pas évaluer la qualité du contenu sans prendre en compte les attentes de l’utilisateur. La qualité de l’écriture du contenu importe peu s’il n’est pas synchronisé avec les attentes de l’utilisateur. Un contenu de qualité, dans le contexte de la recherche, signifie que vous êtes passé du SEO à l’optimisation de l’expérience de recherche (SXO).