vendredi 15 Juin .18

Comment optimiser ses objets d’emailing ?

Savez vous combien d’emails reçoit un francais en moyenne ? 39 emails par jour. Vous vous imaginez bien qu’il ne les ouvre pas tous. Alors comment faire pour que le vôtre sorte du lot ? Comment vous faire remarquer afin d’augmenter le taux d’ouverture de vos emails ? Nous avons la réponse à cette question : en optimisant votre objet d’emailing.

Pour cela, il vous faut …

Privilégier un objet d’emailing court

Un bon objet d’emailing doit être suffisamment court pour être lu en entier avant d’être ouvert.

Dur de s’adapter aux différents webmails. Outlook, Orange, Gmail et tous leurs amis ne se sont pas encore mis d’accord sur le nombre de caractères à ne pas dépasser. Ainsi, on vous conseille de ne pas aller au-delà de 30 caractères.

En limitant le nombre de caractères utilisés vous irez droit au but, ce qui n’est pas une mauvaise chose puisque cela vous permettra d’être concis, précis et direct.

Insister sur le plus important

Si vous n’arrivez pas à être suffisamment synthétique alors pensez à toujours placer l’élément le plus important en début d’objet. Sans compter que l’un des réflexes des lecteurs est de ne lire que le début de l’objet avant de déterminer si oui ou non l’email est intéressant.

Vous voulez partager une promotion ? Placez le montant de la promotion en premier lieu.

Un événement ? Faites le savoir dès le premier mot.

Jouer sur l’aspect chaleureux avec des emojis

Les emails froids, plus personne n’en veut. Il est important d’ajouter un peu de chaleur et de convivialité à vos emails. Comment ? Pourquoi pas avec des emojis ? Bien-sûr cela dépend de votre entreprise. Si vous voulez conserver le caractère sérieux et purement professionnel de votre profession, alors ce conseil ne vous concerne pas.

Tout dépend du ton que vous destinez à votre communication marketing !

Personnaliser votre objet d’emailing

Pour bannir les emails froid, on vous conseille aussi de personnaliser au maximum votre objet d’emailing.

Placez y le nom ou prénom de votre destinataire, ou faites appel à ses centres d’intérêt, à ces hobbies et passions ou encore à sa profession.

L’objectif étant de créer un objet d’emailing qui permettra au destinataire de se sentir directement concerné par l’email en question.

Être dans l’air du temps et miser sur l’actualité

Il est bon de rappeler à ses internautes que vous vivez dans le même monde. Faites le leur savoir en faisant des clins d’oeils aux événements d’actualités ou aux moments phares de l’année.

Vacances, fêtes, rentrée scolaire… En vous basant sur ces événements vous pourrez aussi trouver le ton qui collera avec l’état d’esprit actuel de vos destinataires.

Éviter à tout prix la boite à spam

Vous vous en doutez, pour être ouvert votre mail doit avant tout éviter d’atterrir dans la boîte à spam. Pour cela, il faudra éviter d’employer certains mots dans le corps de vos mails et surtout dans vos objets d’emails.

Lesquels ? La liste est longue, mais en voici quelques uns :

  • Casino
  • Virement Paypal
  • Sans frais
  • 100 % gratuit
  • incroyable
  • Ce n’est pas un spam

Notez que ce n’est pas parce que vous utilisez l’un de ces spam words que vous serez nécessairement classé comme spammeur. La notoriété de l’expéditeur joue aussi.

N’oubliez pas que les MOTS EN MAJUSCULES et les répétitions de signes ( ! ! ! ! !, % % % %, €€€€, $$$, etc … ) conduisent souvent dans la boîte à spams.

Il ne vous reste plus qu’à mettre tous ces conseils en application ! Mais attention, un bon taux d’ouverture une fois ne garantie pas un bon taux d’ouverture la fois d’après. Vous devez absolument penser à travailler votre campagne d’emailing dans son ensemble afin de prouver à vos destinataires que vos mails valent la peine d’être ouverts.

Ne les décevez pas.

CONTINUEZ SUR LE SUJETLes articles dans la même catégorie
Campagnes emailing
mardi 30 Avr .2019

Vous savez à quel point il est frustrant que les gens ne s’engagent pas avec votre marque alors que vous déployez des efforts considérables dans vos campagnes d’emailing. Nous avons tous ou presque été confronté à cela alors, que faire ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Gmail intègre AMP for Email
jeudi 18 Avr .2019

Google vient de dévoiler la beta grand public d’AMP for Email dans Gmail. Sommes-nous vraiment à l’aube de l’email dynamique ? Dans cet article, nous allons vous résumer les informations clés qui se cachent derrière cette technologie et ce qu’elle pourrait changer demain.

mardi 11 Déc .2018

Le lead scoring est l’attribution d’une note à un prospect pour quantifier son potentiel, son appétence pour votre offre, sa position dans le tunnel de conversion… Cette note permet d’adapter vos actions de lead nurturing et de prioriser les contacts commerciaux. Quels critères choisir pour débuter ? Nous vous en proposons 5.