mercredi 28 Sep .22

Comment vendre en ligne sans site Internet ?

Vendre-en-ligne-sans-site-web

En 2021, on estime que près d’un tiers de la population mondiale a effectué au moins un achat sur Internet. Ce chiffre ne faisant qu’augmenter, en tant que propriétaire d’entreprise, il est logique d’étendre votre présence sur la toile. Mais quelle est la meilleure façon de commencer si vous ne souhaitez pas consacrer le temps et l’argent nécessaires au lancement d’une boutique en ligne ? Est-il possible de vendre en ligne sans site e-commerce ? C’est à cette question que nous allons essayer de répondre dans cet article.

Vendre des produits en ligne sans site Web

Pourquoi quelqu’un s’arrête-t-il devant votre magasin et envisage-t-il d’acheter vos produits ? Très probablement parce qu’il en a besoin. Mais, vous avez également attiré son attention en choisissant un bon emplacement et en installant une jolie devanture.

Ensuite, votre stratégie de vente se met en place (en ligne, cela s’appelle un entonnoir de vente) et vous convertissez le consommateur en client. L’entonnoir de vente de votre magasin peut inclure un aménagement soigneusement planifié, des présentoirs accrocheurs, des produits saisonniers incontournables et la valeur du produit. Sans oublier, bien sûr, votre professionnalisme et votre charisme en tant que vendeur.

La vente de vos produits en ligne sans site Web fonctionne de la même manière. Vous alignez vos produits sur l’attention de votre public cible en utilisant des plates-formes marketing et des stratégies de vente qui vous assurent d’être au bon endroit, par exemple :

  • Rejoindre des marketplaces comme Amazon, eBay et Etsy
  • Utiliser Facebook et Instagram
  • Devenir un grossiste
  • Et faire appel à des spécialistes du marketing affilié

Autant de point que nous allons détailler dans cet article.

 

Les marketplaces

Voici un bref aperçu des plateformes que vous pouvez utiliser pour vendre des produits sans site web. Il peut être préférable, pour vous, de vendre sur plusieurs d’entre elles.

Amazon

Amazon est une entreprise gigantesque, ce qui constitue à la fois un avantage et un inconvénient pour quiconque l’utilise. Son immense portée signifie que vos produits auront un public potentiel énorme. Cependant, vous serez également confronté à une forte concurrence.

Si vous envisagez de vendre des produits sur Amazon, vous devrez probablement identifier une niche. Cela peut signifier aller jusqu’à développer un produit unique et breveté.

En effet, si vous vendez des produits achetés par l’intermédiaire d’un grossiste, vous risquez d’être concurrencé par des entreprises plus importantes qui peuvent se permettre de vendre des produits à perte pour évincer leurs concurrents du marché. Cependant, de nombreuses personnes tirent un revenu important d’Amazon, alors si vous avez repéré un vide sur le marché, n’hésitez pas.

Ebay

Ebay est souvent considéré comme un site de revente d’articles d’occasion, mais c’est bien plus que cela. Vous pouvez également vendre des articles neufs sur eBay et vous n’êtes pas obligé d’utiliser la méthode des enchères si vous ne le souhaitez pas.

Attention : comme Amazon, eBay a un large public, ce qui signifie qu’il y a beaucoup de clients, mais aussi beaucoup de concurrents.

Etsy

Si vous avez l’intention de vendre des articles artisanaux, vous devez absolument envisager d’utiliser Etsy. C’est le site de référence pour ce type de produits. Etsy a un large public, mais comme il est axé sur les articles uniques, il vous sera peut-être plus facile de vous démarquer.

Cela dit, il peut être difficile que vos produits soient tout de même mis en avant s’ils font partis de catégories très populaires.

Les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux ont traditionnellement été utilisés comme plateforme publicitaire pour susciter l’intérêt de leurs utilisateurs pour des produits. Toutefois, ce modèle est en train de changer, plusieurs plateformes offrant désormais la possibilité de vendre des produits en ligne sans site web. Il s’agit notamment de Facebook et d’Instagram.

Facebook

À l’instar d’Amazon, Facebook propose une marketplace où chacun peut mettre ses produits en vente. Toutefois, Facebook propose également des boutiques Facebook, qui vous permettent de créer une boutique en ligne gratuite liée à votre profil professionnel.

Les boutiques Facebook vous permettent de :

  • Ajouter un nombre illimité de produits
  • Organiser les produits en collections et en catégories
  • Communiquer avec vos clients directement sur la page
  • Voir les statistiques sur les ventes, les visites, etc.
  • Présenter vos produits sur Facebook Marketplace

Instagram

Facebook étant propriétaire d’Instagram, vous devrez avoir une page et une boutique Facebook liées à votre profil professionnel Instagram avant de pouvoir créer une boutique Instagram.

Après avoir lié les deux, vous serez en mesure d’accéder à une vitrine personnalisée et de la créer avec Instagram Shopping. Vous pourrez également partager vos produits par le biais de posts et de stories, à la fois organiques et promus. Les utilisateurs pourront alors trouver vos produits grâce à la fonction Recherche et exploration.

Bien sûr, avec un peu de réflexion stratégique, vous pouvez aussi facilement vendre sur d’autres réseaux sociaux, comme Twitter. Vous pouvez y utiliser des publicités et des tweets promotionnels pour diriger le trafic vers une page de destination contenant votre produit.

 

Vendre des produits en ligne en tant que grossiste

Une alternative à la vente de produits en ligne par les détaillants eux-mêmes consiste à vendre à d’autres détaillants disposant déjà d’une boutique en ligne, en devenant essentiellement un grossiste. Cette méthode n’est pas universelle, mais pour ceux qui fabriquent leurs propres produits, il s’agit d’un autre canal de distribution qui permet d’augmenter les revenus.

Pour lancer un canal de vente en gros, les détaillants doivent s’assurer que la marge de leurs produits est suffisante pour les vendre au prix de gros. En général, les détaillants veulent une marge de 50 %. Ainsi, si un produit coûte 1 € et que le prix de gros est
de 2 €, le prix de détail devrait être d’environ 4 €.

Une fois le prix déterminé, il est important de rechercher les magasins en ligne les plus susceptibles de vouloir stocker ces produits, et de voir comment le prix de détail s’accorde avec les autres articles qu’ils vendent. Une chaise à 100 euros n’aurait pas sa place sur le site d’un détaillant dont le prix moyen est de 30 euros.

Après avoir dressé une liste de détaillants appropriés, l’étape suivante consiste à contacter chacun d’entre eux. Cela peut se faire par e-mail, en face à face, ou en leur envoyant des échantillons par la poste. Si les détaillants en ligne acceptent de stocker des produits, il peut être nécessaire de mettre en place des accords portant sur les prix, l’approvisionnement, la livraison et les retours.

La gestion d’un canal de vente au détail et d’un canal de vente en gros peut s’avérer très lucrative et donner une incroyable impulsion aux revenus, à la notoriété de la marque et à la crédibilité.

 

Le marketing d’affiliation

Les spécialistes du marketing d’affiliation font la promotion des produits d’autres entreprises en échange d’une commission pour chaque vente effectuée. Il s’agit d’une stratégie populaire pour stimuler les ventes en ligne et augmenter vos revenus sans site Web. Cette stratégie peut être très bénéfique pour les 2 parties.

Le recours à un spécialiste du marketing d’affiliation est un processus simple : il suffit de choisir les produits que vous souhaitez vendre et pour lesquels vous pouvez vous permettre de payer une commission. Ensuite, recherchez des spécialistes du marketing d’affiliation qui ont une présence établie dans votre niche. Voici comment faire :

Tout d’abord, soyez toujours clair sur les conditions de votre programme d’affiliation (combien vous êtes prêt à payer et comment vous le ferez) et signez un contrat dès le départ. Il existe plusieurs façons de trouver des affiliés :

  1. Travaillez avec une agence de recrutement d’affiliés – Ces agences vivent et respirent pour trouver et recruter des affiliés pour des marques.
  2. Rejoignez des réseaux et des annuaires d’affiliés comme ShareASale ou encore ClickBank.
  3. Travaillez avec des influenceurs – Les influenceurs sont des personnes qui ont un grand nombre de followers en raison de leur expertise ou de leur popularité dans une niche spécifique. Ils peuvent être trouvés sur des plateformes comme Twitter, Facebook, YouTube, Instagram, Snapchat, etc.
  4. Blogs de niche – L’utilisation d’un blog pertinent pour votre niche est un excellent moyen de promouvoir des produits directement auprès des consommateurs intéressés.

Pour le paiement, la meilleure stratégie est l’option de paiement à la vente, ce qui signifie qu’une commission est versée pour chaque produit vendu. En ce qui concerne la commission, plus l’affilié est bon, plus la commission est élevée, et plus vous êtes prêt à payer, plus l’affilié que vous attirerez sera bon. Les commissions varient selon le secteur d’activité, entre 1 % et 70 % en moyenne ! Faites vos propres recherches avant de choisir un taux de commission.

Alors, avez-vous besoin d’un site web pour vendre en ligne ?

Non, pas forcément … Les entreprises qui souhaitent créer un canal de vente en ligne le plus rapidement possible ou qui n’ont pas les moyens d’avoir leur propre site web ont plusieurs options. L’adhésion à une grande plateforme de vente, l’utilisation des réseaux sociaux ou encore le recours à l’affiliation sont autant d’excellents moyens de se lancer dans le monde du e-commerce. Même ceux qui disposent déjà d’un site web pourront tirer profit de ces stratégies pour atteindre des clients potentiels et vendre davantage de produits.

 

Téléchargez le template

Calculez vos prochains objectifs avec la méthode SMART

CONTINUEZ SUR LE SUJETLes articles dans la même catégorie
vendredi 25 Nov .2022

Aujourd’hui, des milliers d’informations sont diffusées chaque jour sur internet. Malheureusement toutes ne sont pas justes. Certaines sont périmées, d’autres ont été inventées. Mais en ce qui vous concerne, publier de l’information de qualité est un impératif.

Dwell-Time_edited
mercredi 16 Nov .2022

Parmi les plus de 200 facteurs pris en compte par Google lors du classement d’un site web, il y a le Dwell Time. Dans cet article, nous allons vous expliquer ce qu’est le Dwell Time, et comment l’optimiser.

Redaction-Optimisation SEO-Zones-Chaudes
mercredi 09 Nov .2022

Parmi le SEO on-site, il y a tout ce qui touche à la rédaction des contenus. Titre, méta-description, corps du texte, etc. découvrons ensemble les « zones chaudes » à optimiser en priorité pour vos efforts SEO en matière de rédaction.