mardi 02 Juil .24

Optimisez l’UX sur WordPress : Guide Complet [MAJ 2024]

ux_wordpress

L’UX, ou expérience utilisateur, est cruciale pour déterminer la manière dont un visiteur interagit avec votre site WordPress. Elle joue un rôle clé dans la fidélisation des lecteurs, l’augmentation des conversions et l’amélioration du référencement naturel. Dans ce guide complet, nous vous dévoilerons comment optimiser l’UX de votre site WordPress en 2024, en s’appuyant sur les meilleures pratiques et des outils adéquats.

Apprenez à rendre votre site plus rapide, plus ergonomique, plus attrayant et plus efficace. Suivez le guide !

Compression des images pour un chargement rapide

Les images sont souvent les éléments les plus lourds sur votre site WordPress, pouvant ralentir significativement le temps de chargement de vos pages. Cela a un impact négatif sur l’expérience utilisateur (UX) et le référencement (SEO).

Pour contrer ce problème, il est crucial de compresser vos images avant leur publication. La compression permet de réduire la taille des fichiers sans détériorer leur qualité visuelle, vous faisant ainsi économiser de l’espace de stockage et de la bande passante tout en accélérant le chargement de votre site.

Il existe plusieurs méthodes pour compresser vos images pour WordPress. Vous pouvez opter pour une compression manuelle à l’aide de logiciels tels que Photoshop ou via des services en ligne comme TinyPNG. Cependant, cette démarche peut s’avérer longue et laborieuse, en particulier si vous disposez d’un grand nombre d’images.

Heureusement, des plugins WordPress sont disponibles pour automatiser ce processus, soit lors de l’upload, soit en masse. Nous recommandons particulièrement Imagify, un plugin efficace qui utilise les services TinyJPG et TinyPNG pour compresser vos images. Imagify propose trois niveaux de compression : normal, agressif et ultra, vous permettant de choisir l’option la plus adaptée à vos besoins, en fonction du type d’image et du compromis souhaité entre qualité et taille de fichier.

Imagify offre aussi la possibilité de convertir vos images au format WebP, un format plus moderne et performant que le JPEG et le PNG, en termes de compression. Le plugin fournit également des statistiques détaillées sur l’espace économisé et le taux de compression atteint. Avec Imagify, optimiser vos images existantes et celles ajoutées à votre médiathèque devient un jeu d’enfant, sans aucune perte de qualité.

En résumé, l’utilisation d’Imagify pour la compression de vos images améliore notablement les performances de votre site WordPress. Cela réduit le poids de vos pages, diminue le temps de chargement, augmente la satisfaction des utilisateurs et booste votre visibilité sur les moteurs de recherche. La compression des images est ainsi un levier essentiel pour optimiser l’UX de votre site WordPress.

1. Choisissez un thème responsive et orienté UX

theme-ux-wordpress

La sélection d’un thème WordPress est cruciale pour le succès de votre site web. Le thème influence l’apparence, la fonctionnalité et la performance de votre site, ainsi que l’expérience utilisateur (UX), qui détermine la perception et l’interaction des visiteurs avec votre site.

Il est essentiel de choisir un thème qui soit à la fois responsive et orienté UX.

L’importance de la réactivité mobile

Un thème responsive s’ajuste automatiquement à la taille et à la résolution de l’écran, assurant une expérience de navigation fluide sur tous les appareils, qu’il s’agisse d’ordinateurs, de tablettes ou de smartphones. Cela permet d’éviter les problèmes de mise en page et de navigation, améliorant ainsi l’UX et le SEO.

Avec plus de 60 % du trafic internet mondial provenant des appareils mobiles en janvier 2024, selon Statista, un site non adapté aux mobiles risque de perdre une part significative de ses visiteurs. De plus, Google pénalise les sites non compatibles avec les mobiles, réduisant leur visibilité et leur trafic organique.

Comment sélectionner un thème orienté UX?

Un thème orienté UX vise à offrir une expérience utilisateur exceptionnelle, en prenant en compte les besoins et attentes des utilisateurs. Il doit allier design attrayant, ergonomie intuitive et fonctionnalités utiles.

Pour choisir un thème orienté UX, considérez les critères suivants :

  • Design : Choisissez un thème moderne, professionnel et en accord avec votre identité visuelle. Il doit incorporer des éléments graphiques adaptés à votre secteur et public cible, tout en respectant les principes du design web.
  • Ergonomie : Le thème doit faciliter la navigation avec un menu intuitif, des boutons et liens fonctionnels, et une présentation claire du contenu. Une interaction fluide et rapide est également essentielle.
  • Fonctionnalités : Assurez-vous que le thème offre les fonctionnalités nécessaires sans être surchargé. Il doit être compatible avec les plugins WordPress essentiels, offrir des options de personnalisation, et être sécurisé, optimisé pour le SEO et le chargement rapide.

Pour trouver le thème responsive et orienté UX idéal pour WordPress, explorez des répertoires reconnus comme WordPress.org, ThemeForest, ou testez les démos des thèmes qui vous intéressent. Prenez le temps de lire les avis des utilisateurs et d’évaluer la réactivité, le design, l’ergonomie et les fonctionnalités des thèmes.

2. Optimisez la vitesse de votre site

La vitesse de votre site WordPress est cruciale tant pour l’expérience utilisateur (UX) que pour le référencement naturel (SEO). Un site lent peut non seulement frustrer vos visiteurs, mais aussi augmenter votre taux de rebond, diminuer vos conversions et impacter négativement votre classement sur les moteurs de recherche.

Pour contrer cela, il est essentiel d’optimiser la vitesse de votre site en mettant en œuvre deux méthodes principales : la mise en cache et la compression des images.

Utilisation d’un plugin de mise en cache

La mise en cache permet de conserver une version statique de votre site sur votre serveur ou sur un réseau de diffusion de contenu (CDN). Cela signifie que lorsqu’une page de votre site est demandée, la version mise en cache est servie, réduisant ainsi le temps de chargement et la consommation de ressources serveur.

Un plugin de mise en cache, comme WP Rocket, le plugin premium le plus réputé, peut faciliter grandement cette opération. WP Rocket est reconnu pour sa simplicité d’utilisation et ses fonctionnalités avancées, telles que :

  • La mise en cache des pages, des objets, des fragments et du navigateur.
  • L’optimisation des fichiers CSS, JS et HTML.
  • La minification et la concaténation des fichiers.
  • Le chargement différé des images, des vidéos et des polices.
  • Le préchargement des pages et du DNS.
  • La compatibilité avec les CDN, le multisite, le commerce électronique et le multilingue.

Avec WP Rocket, améliorer la vitesse de votre site devient un jeu d’enfant, sans nécessiter de compétences techniques. Son efficacité peut être mesurée via des outils comme GTmetrix ou Pingdom.

Compression des images pour un chargement rapide

Les images sont souvent les éléments les plus lourds sur votre site WordPress, pouvant ralentir significativement le temps de chargement de vos pages. Cela a un impact négatif sur l’expérience utilisateur (UX) et le référencement (SEO).

Pour contrer ce problème, il est crucial de compresser vos images avant leur publication. La compression permet de réduire la taille des fichiers sans détériorer leur qualité visuelle, vous faisant ainsi économiser de l’espace de stockage et de la bande passante tout en accélérant le chargement de votre site.

Il existe plusieurs méthodes pour compresser vos images pour WordPress. Vous pouvez opter pour une compression manuelle à l’aide de logiciels tels que Photoshop ou via des services en ligne comme TinyPNG. Cependant, cette démarche peut s’avérer longue et laborieuse, en particulier si vous disposez d’un grand nombre d’images.

Heureusement, des plugins WordPress sont disponibles pour automatiser ce processus, soit lors de l’upload, soit en masse. Nous recommandons particulièrement Imagify, un plugin efficace qui utilise les services TinyJPG et TinyPNG pour compresser vos images. Imagify propose trois niveaux de compression : normal, agressif et ultra, vous permettant de choisir l’option la plus adaptée à vos besoins, en fonction du type d’image et du compromis souhaité entre qualité et taille de fichier.

Imagify offre aussi la possibilité de convertir vos images au format WebP, un format plus moderne et performant que le JPEG et le PNG, en termes de compression. Le plugin fournit également des statistiques détaillées sur l’espace économisé et le taux de compression atteint. Avec Imagify, optimiser vos images existantes et celles ajoutées à votre médiathèque devient un jeu d’enfant, sans aucune perte de qualité.

En résumé, l’utilisation d’Imagify pour la compression de vos images améliore notablement les performances de votre site WordPress. Cela réduit le poids de vos pages, diminue le temps de chargement, augmente la satisfaction des utilisateurs et booste votre visibilité sur les moteurs de recherche. La compression des images est ainsi un levier essentiel pour optimiser l’UX de votre site WordPress.

3. Simplifiez la navigation

La navigation est cruciale pour l’expérience utilisateur (UX) sur votre site WordPress, permettant aux visiteurs de trouver facilement ce qu’ils recherchent, de se repérer et de découvrir d’autres contenus. Une navigation simple et intuitive améliore la satisfaction, la fidélisation et la conversion.

En revanche, une navigation complexe peut décourager, frustrer et éloigner vos visiteurs. Pour la simplifier sur votre site WordPress, adoptez deux principes fondamentaux : structurer votre menu de manière intuitive et éviter les sous-menus complexes.

Structurez votre menu de manière intuitive

Le menu, outil principal de navigation, doit être visible, clair et cohérent sur toutes les pages. Il doit refléter la structure de votre contenu avec des catégories et sous-catégories pertinentes. Pour y parvenir :

  • Choisissez des termes simples pour vos catégories et sous-catégories, en évitant le jargon.
  • Maintenez un nombre de catégories et sous-catégories limité, en suivant la règle de Miller : 7 ± 2 options.
  • Organisez-les par ordre d’importance ou de pertinence, en vous basant sur le nombre de clics ou l’intention de recherche.
  • Si pertinent, utilisez des icônes ou images pour illustrer vos catégories, facilitant ainsi leur reconnaissance.

Pour gérer votre menu sur WordPress, utilisez l’outil de personnalisation dans Apparence > Menus, ou des plugins dédiés comme Max Mega Menu ou WPBakery Page Builder.

Évitez les sous-menus complexes

Les sous-menus, bien que pratiques pour économiser de l’espace, peuvent compliquer la navigation. Pour les optimiser :

  • Limiter le nombre de niveaux de sous-menus à un seul pour éviter de perdre vos visiteurs.
  • Restreindre le nombre d’éléments dans chaque sous-menu pour améliorer la visibilité et la sélection.
  • Assurer un alignement parfait entre le sous-menu et sa catégorie parente pour éviter les erreurs de navigation.
  • Opter pour des transitions fluides et rapides entre le menu principal et les sous-menus.

Testez régulièrement vos sous-menus sur différents appareils et navigateurs, recueillez les avis des visiteurs et analysez les données de navigation pour corriger d’éventuels problèmes.

4. Créez du contenu lisible et engageant

Le contenu est essentiel sur votre site WordPress, jouant un rôle crucial pour captiver l’attention de vos visiteurs. Il se doit d’être informatif, pertinent et suffisamment captivant pour maintenir l’intérêt de votre audience.

Il est également primordial que votre contenu soit facile à lire et à comprendre, sans décourager vos visiteurs avec des paragraphes trop denses ou un jargon complexe. Pour y parvenir, deux règles d’or sont à respecter : la hiérarchisation du contenu et l’utilisation des listes à puces et des intertitres.

L’importance de la hiérarchie dans le contenu

Organiser votre contenu en respectant une hiérarchie permet de souligner les informations cruciales et facilite la lecture en diagonale. Cette méthode repose sur l’utilisation judicieuse de titres de différents niveaux, du titre principal (h1) aux sous-titres (h2, h3, etc.). Chaque titre doit être explicite, concis et refléter le contenu qui suit, tout en intégrant les mots-clés essentiels pour un bon référencement naturel (SEO).

Pour appliquer cette hiérarchie sur WordPress, l’éditeur de blocs Gutenberg est un outil précieux, permettant de sélectionner facilement le niveau de titre pour chaque section de texte. Des plugins comme Table of Contents Plus ou Easy Table of Contents peuvent également vous aider à structurer votre contenu. Ces outils génèrent une table des matières automatiquement, améliorant ainsi la navigation, la lisibilité et le SEO de votre site.

Utilisation des listes à puces et des intertitres

Les listes à puces et les intertitres sont essentiels pour rendre votre contenu plus aéré et engageant. Ils permettent de synthétiser vos idées et d’attirer l’attention sur les éléments clés.

Les listes à puces sont idéales pour énumérer des informations telles que des avantages, des caractéristiques ou des conseils, tandis que les intertitres servent à diviser votre contenu en sections clairement définies. L’éditeur de blocs Gutenberg offre des fonctionnalités spécifiques pour ces éléments, permettant de personnaliser leur apparence selon vos besoins. Des plugins comme Ultimate Addons for Gutenberg ou Kadence Blocks proposent des options avancées, incluant icônes, images et animations, pour enrichir vos listes et intertitres.

En exploitant judicieusement la hiérarchie du contenu, les listes à puces et les intertitres, vous rendrez votre contenu sur WordPress non seulement plus lisible et engageant, mais vous contribuerez également à fidéliser vos visiteurs, à augmenter votre trafic et à améliorer vos taux de conversion.

5. Intégrez des appels à l’action clairs

cta_exemple

Les appels à l’action (CTA, ou Call-to-Action) jouent un rôle crucial en poussant vos visiteurs à entreprendre une action déterminée sur votre site WordPress, comme s’inscrire à votre newsletter, télécharger un ebook, contacter votre équipe, ou effectuer un achat. Ces éléments sont essentiels pour transformer vos visiteurs en prospects, clients, ou fidèles abonnés. Pour y parvenir, il est recommandé de suivre deux directives principales : positionner vos CTA de manière stratégique et employer des verbes d’action pour stimuler le clic.

Placer des CTA de manière stratégique

Le positionnement des CTA est déterminant pour leur efficacité. Ils doivent être placés là où ils sont facilement visibles, pertinents et en adéquation avec le contenu de votre page, tout en étant répartis de façon équilibrée. Voici quelques emplacements stratégiques :

  • En haut de la page : Cet emplacement capte l’attention dès l’arrivée des visiteurs. Idéal pour présenter votre offre principale ou votre proposition de valeur unique.
  • Au milieu de la page : Parfait pour des CTA liés au contenu consulté, renvoyant vers des ressources complémentaires ou des offres spéciales.
  • En bas de la page : Idéal pour un dernier appel à l’action, résumant votre message principal ou incitant à une action urgente.

Pour créer et placer des CTA sur votre site WordPress, l’éditeur de blocs Gutenberg est un outil précieux, permettant de créer facilement boutons, images, ou formulaires. Des plugins comme Elementor, Thrive Leads, ou OptinMonster offrent des fonctionnalités avancées pour des CTA personnalisés et interactifs.

Utiliser des verbes d’action pour encourager le clic

Le choix des mots dans vos CTA est primordial. L’utilisation de verbes d’action clarifie vos attentes et rend l’action plus attrayante, en mettant en avant les bénéfices, créant un sentiment d’urgence, ou suscitant la curiosité. Voici quelques exemples :

  • Verbe + bénéfice : \ »Téléchargez votre guide gratuit\ », \ »Réservez votre séance offerte\ », \ »Profitez de 50% de réduction\ ».
  • Verbe + urgence : \ »Inscrivez-vous maintenant\ », \ »Commandez avant minuit\ », \ »Ne ratez pas cette occasion\ ».
  • Verbe + curiosité : \ »Découvrez le secret\ », \ »Accédez à la vidéo\ », \ »Rejoignez le club\ ».

En employant des verbes d’action, vous pouvez significativement augmenter le taux de conversion de vos CTA, et par conséquent, de votre site WordPress. Il est également judicieux de tester différents textes de CTA et d’analyser leurs performances pour identifier ceux qui résonnent le mieux avec votre audience.

Comment tester l’UX de son site web ?

ab-testing-wordpress

Pour s’assurer que l’expérience utilisateur (UX) de votre site WordPress soit optimale, il est essentiel de la tester et d’évaluer son impact sur vos visiteurs. Nous allons explorer deux méthodes principales pour y parvenir : la visualisation du comportement de vos utilisateurs en temps réel et les tests utilisateurs.

Visualiser le comportement de vos utilisateurs en live

Cette technique utilise des outils permettant d’observer en direct l’interaction des utilisateurs avec votre site. Cela aide à comprendre leur parcours, leur niveau d’engagement, de satisfaction et les éventuelles difficultés rencontrées. Elle révèle également les forces et faiblesses de votre site pour une amélioration ciblée.

Des outils comme Hotjar ou Microsoft Clarity sont recommandés pour leur efficacité. Ils proposent des fonctionnalités telles que :

  • Les cartes de chaleur : elles illustrent les zones d’interaction des utilisateurs (clics, défilement, mouvements de souris), fournissant des indices sur ce qui capte leur attention ou les trouble.
  • Les enregistrements de sessions : ces vidéos anonymisées du comportement des utilisateurs offrent un aperçu précis de leur navigation, de leur interaction avec vos formulaires et CTA, entre autres.
  • Les entonnoirs de conversion : ils aident à mesurer le taux de conversion et à identifier les étapes où les utilisateurs décrochent, permettant d’optimiser votre tunnel de conversion.
  • Les sondages et feedbacks : ils facilitent la collecte directe d’opinions sur votre site, vos offres, services, etc., et fournissent des données précieuses sur le niveau de satisfaction et les attentes des utilisateurs.

L’usage de ces outils permet une évaluation objective, quantitative et qualitative de l’UX de votre site, pouvant être complétée par des analyses web via Google Analytics ou Matomo pour des insights supplémentaires.

Faire des tests utilisateurs

Engager de vrais utilisateurs ou des prospects pour tester votre site web offre une perspective unique sur leur comportement, réactions et ressenti. Cette méthode permet une évaluation profonde de l’utilisabilité, de l’utilité, de l’attractivité et de la fidélité de votre site.

Pour mener à bien des tests utilisateurs, suivez ces étapes :

  • Définir vos objectifs : Clarifiez ce que vous testez, pourquoi et comment vous allez mesurer les résultats. Préparez les scénarios, tâches et questions à soumettre aux utilisateurs.
  • Recruter vos utilisateurs : Sélectionnez des participants qui représentent votre client idéal. Déterminez le nombre nécessaire d’utilisateurs et envisagez des récompenses pour leur participation.
  • Conduire vos tests : Optez pour le mode de test le plus adapté (en ligne, en présentiel, etc.), et choisissez les outils appropriés pour la capture vidéo, le partage d’écran, etc.
  • Analyser vos résultats : Compilez, analysez et interprétez les données recueillies, en identifiant les points forts et faibles de votre site pour prioriser les améliorations.

Les tests utilisateurs offrent une perspective subjective, empathique et personnalisée de l’UX. Des plateformes spécialisées telles que UserTesting, Userfeel ou Testapic peuvent faciliter ce processus en fournissant des utilisateurs qualifiés, des scénarios de test et des rapports détaillés.

Améliorer votre UX dès maintenant !

Vous détenez à présent toutes les clefs pour améliorer l’UX de votre site WordPress en 2024. Vous êtes au courant des meilleures pratiques pour sélectionner un thème à la fois responsive et centré sur l’UX, pour booster la vitesse de votre site, simplifier la navigation, générer du contenu à la fois lisible et captivant, ainsi que pour intégrer des appels à l’action efficaces. En mettant en œuvre ces recommandations, vous promettez à vos utilisateurs une expérience des plus agréables et satisfaisantes, ce qui aura pour effet de stimuler votre trafic, vos taux de conversion et la fidélité de votre clientèle.

Toutefois, si vous avez encore des interrogations, des questions ou des besoins particuliers, nous sommes là pour vous aider.

Nous sommes en mesure de réaliser un audit de votre site, de vous fournir des conseils avisés et de vous accompagner dans l’implémentation des stratégies UX les plus adaptées à votre site WordPress. Alors, pourquoi attendre ? Contactez-nous dès aujourd’hui pour bénéficier de notre offre exclusive !

Anthony Ladouce
Directeur marketing de l'agence Churchill et responsable éditorial, je me passionne pour la création de contenus à forte valeur ajoutée qui répondent aux véritables besoins de nos clients et de leur audience. Dans un univers digital en constante évolution, je m'efforce de rester en phase avec les innovations et d'anticiper les tendances, afin d'offrir des solutions éditoriales avant-gardistes.
CONTINUEZ SUR LE SUJETLes articles dans la même catégorie
ide-wordpress
mardi 09 Juil .2024

L’ide wordpress est un outil indispensable pour tout développeur web. Avec le meilleur éditeur de code que nous vous présentons, vous allez transformer votre site en un écrin de code.

wordpress-installation
vendredi 05 Juil .2024

WordPress est le système de gestion de contenu le plus utilisé au monde. Mais comment marche WordPress en 2024 ? Apprenez tout ce qu’il faut savoir pour bien démarrer avec WordPress.

menu_site_web_agence
mercredi 06 Mar .2024

Explorez des stratégies efficaces pour la conception de menus web, incluant les avantages des menus dropdown, sidebar, et l’importance des CTA. Apprenez comment ces éléments, illustrés par des exemples concrets, peuvent améliorer à la fois l’expérience utilisateur et le SEO