lundi 17 Juin .19

Réussir un benchmark concurrentiel SEO

Article invité proposé par Ideagency.

Un benchmark SEO est une pratique qui consiste à analyser les pratiques des sites web de vos concurrents dans le but de les surclasser dans les résultats de recherche. Les principaux axes d’analyse résident dans les 3 piliers du référencement : le contenu, la technique, le netlinking.

A l’issue de ce benchmark, vous saurez précisément quels efforts fournir afin de passer devant vos concurrents sur Google.

Qui sont mes concurrents sur Google ?

Qui sont mes concurrents ?

Pour répondre à cette question, il suffit de taper les termes clés sur lesquels vous souhaitez apparaître sur Google, et noter les sites qui reviennent le plus souvent en top positions.

Vous remarquerez que vos concurrents sur le web ne sont pas forcément les mêmes que ceux dans la vraie vie. En effet, sur une requête donnée, il n’est pas rare de voir plusieurs entreprises proposant des services totalement différents.

Comment évaluer des opportunités de trafic et mots clés ?

Une fois que vous avez récupéré votre liste de concurrents, il va être intéressant d’analyser leurs performances en termes de trafic et de ranking. Il existe de nombreux outils d’analyse de positionnement sur le marché. L’un des plus connus est SEMrush. Avec ce tool, les possibilités sont diverses.

Analyse du potentiel de trafic

Si vous lancez tout juste votre stratégie digitale, vous allez pouvoir analyser le trafic potentiel de la niche sur laquelle vous vous trouvez, en observant comment performent vos concurrents.

Opportunités de mots clés

Vous pouvez extraire la liste de mots clés sur lesquels se positionnent vos concurrents. Grâce à cette fonctionnalité, vous aurez en quelques clics des dizaines voir centaines d’idées de contenus à rédiger.

Estimation de volume et difficulté

Pour chaque mot clé, SEMrush vous donne une estimation du volume de recherche mensuel généré ainsi que de la difficulté à se positionner. Ainsi, vous avez généralement 2 possibilités :

  • si vous avez un site puissant, vous allez pouvoir chercher à vous positionner sur des mots clés « short tail » (= composés de 1 ou 2 mots) qui génèrent un volume de recherche important.
  • si vous avez un site récent et / ou moins puissant que celui de vos concurrents, vous devrez probablement privilégier les mots clés «  longue traine » (=4 mots ou plus) qui génèrent globalement un volume de recherche assez faible, mais sur lesquels vous allez facilement atteindre les premières positions.

Quoi qu’il en soit, gardez à l’esprit qu’il vaut souvent mieux être premier sur un terme à faible volume de recherche, que 10e sur un terme à fort volume de recherche.

Cas concret

Si on prend un exemple d’analyse avec le site d’inbound marketing de lagence-churchill.fr (voir capture d’écran ci-dessous), on voit en un coup d’oeil que le site se positionne sur 364 mots clés, on peut aussi observer les mots clés qui génèrent le plus de trafic sur le site, et on retrouve également une estimation du trafic organique mensuel généré sur le site.

Contenu, technique, netlinking : comment battre mes concurrents ?

Les 3 grands piliers du référencement sont le contenu, la technique et le netlinking. Grâce au benchmark SEO, vous allez pouvoir voir comment vos concurrents performent sur ces 3 aspects ; cela vous donnera un indice sur les efforts à effectuer pour les surclasser sur les moteurs de recherche.

L’optimisation sémantique avec YourText.Guru

YourTextGuru est un outil d’optimisation sémantique. Il vous donne la liste des termes à utiliser pour vous positionner sur une requête donnée.

Qu’est-ce que l’optimisation sémantique ?

Dans le cadre d’un benchmark SEO, l’idée sera tout simplement de faire mieux que vos concurrents sur l’aspect sémantique. Si vous êtes meilleur sur la partie « contenu  », il ne vous reste alors plus qu’à battre vos concurrents sur la « technique  » et le « netlinking  ».

Il est également nécessaire de maitriser les bonnes pratiques SEO on-page si vous souhaitez apparaître le plus haut possible dans les résultats de recherche : mise en place d’un fil d’ariane, utilisation des tags pour générer un maillage interne automatique pertinent, optimisation du titre de la page, utilisation du mot clé ciblé en H1, H2 ainsi que dans le contenu de la page, ajout d’un sommaire etc.  

Cas concret

Si on s’intéresse au niveau d’optimisation des pages pour la requête « benchmark SEO », on s’aperçoit que c’est le texte le plus optimisé qui se positionne en première position (il s’agit de OnCrawl, avec un score d’optimisation SOSEO de 75 %). Si je souhaite avoir une chance de passer devant OnCrawl avec mon article, l’idéal serait donc de faire un score d’optimisation de 76 % ou plus.

Majestic, un outil d’analyse du netlinking de vos concurrents

Avec l’outil Majestic, vous allez pouvoir :

Analyser le nombre de domaines référents qui pointent vers vos concurrents

Si vous souhaitez atteindre le même niveau de performance que vos concurrents, il vous faudra environ le même nombre de domaines référents qu’eux.

Vous allez également pouvoir exporter la liste de liens qui pointent vers vos concurrents, et vous en servir pour votre propre stratégie de netlinking. En effet, si un site internet a fait un lien vers votre concurrent, il sera probablement intéressé pour faire un lien vers vous également …

Analyser la puissance et la qualité du profil de liens reçu par vos concurrents

Majestic utilise 2 principales metrics : le Citation Flow et le Trust Flow.

Le Citation Flow vous donne un indice sur la puissance du site en termes de netlinking.

Le Trust Flow est un indicateur de spam : si un site possède un Citation Flow de 30 mais un Trust Flow de 5, cela signifie que les liens reçus par le site sont spammy, et donc de mauvaise qualité. L’idée est de se rapprocher au maximum d’un ratio entre Citation Flow et Trust Flow de 1.

Cas concret

Si on s’intéresse au profil de lien de agence-churchill.fr (voir capture d’écran ci-dessous), on s’aperçoit que le site possède 173 domaines référents au niveau du domaine racine, avec un ratio citation flow / trust flow équilibré, ce qui est signe d’un profil de liens qualitatif !

Google Page Speed pour analyser la vitesse de chargement de vos pages

Google Page Speed est un outil développé par Google. Il vous permet d’analyser la vitesse de chargement de vos pages web.

Vous pouvez intégrer cet outil à votre benchmark SEO. Analysez la performance de vos pages par rapport à celles de vos concurrents : si vous faites mieux qu’eux, alors vous mettez toutes les chances de votre côté pour passer devant eux dans les résultats Google.

Cas concret

Comme vous pouvez le voir, il suffit d’entrer une URL, et l’outil vous donnera un score de performance de la page sur ordinateur et sur mobile. L’outil propose également des axes d’améliorations qui vont vous permettre de rendre vos pages web plus rapides.

Comment analyser une SERP afin de proposer un contenu adapté à l’intention de recherche de l’internaute ?

Nous avons abordé jusqu’ici les 3 piliers du référencement, à savoir le netlinking, la technique et le contenu. Mais un 4e critère a pris de l’ampleur en 2019 : il s’agit de la notion d’intention de recherche !

En fait, Google devient de plus en plus intelligent, et il est maintenant capable de déceler l’intention de recherche qui se cache derrière la requête de l’internaute.

Ainsi, n’hésitez pas à analyser la SERP :

  • si Google met en avant des images ou vidéos, alors vous aurez tout intérêt à en intégrer dans votre contenu.
  • si ce sont plutôt les contenus de type informationnel qui ont les faveurs de Google, alors privilégiez l’écriture d’un article de blog qui va répondre à une intention de recherche informationnelle.
  • enfin, si Google met en avant des produits / services, alors privilégiez la mise en place d’une page service qui va répondre à une intention de recherche commerciale.

Vous l’aurez compris, un bon benchmark SEO nécessite l’utilisation et la maitrise de différents outils. En comprenant comment performent vos concurrents sur les aspects contenu, technique et netlinking, vous saurez quels efforts fournir afin de passer devant eux dans les résultats de recherche.

CONTINUEZ SUR LE SUJETLes articles dans la même catégorie
Avis clients
mardi 16 Juil .2019

Le référencement naturel local est devenu un vecteur de visibilité incontournable sur les moteurs de recherches. Parmi les différentes actions à mettre en place, la plus rapide et la plus efficace reste la fiche Google My Business, que vous devez prendre le temps d’optimiser sémantiquement, mais aussi via la collecte d’avis clients.

Engagement
vendredi 05 Juil .2019

Dans le contexte actuel d’une attention toujours plus faible, l’engagement sur un site peut être considéré comme un indicateur de succès. Les métriques d’engagement sont importantes car elles indiquent en quoi votre stratégie de contenu correspond aux intérêts des utilisateurs. Voici quelques indicateurs à suivre afin de mesurer l’engagement de vos visiteurs.

SXO - SEO
mardi 02 Juil .2019

Vous ne pouvez pas évaluer la qualité du contenu sans prendre en compte les attentes de l’utilisateur. La qualité de l’écriture du contenu importe peu s’il n’est pas synchronisé avec les attentes de l’utilisateur. Un contenu de qualité, dans le contexte de la recherche, signifie que vous êtes passé du SEO à l’optimisation de l’expérience de recherche (SXO).