mardi 06 Août .19

6 bonnes raisons de vous lancer dans la curation de contenu

Curation de contenu

Vous souhaitez devenir un professionnel de la curation de contenu  ? Vous êtes arrivé au bon endroit. Dans cet article, nous allons vous apprendre à trouver et à partager le bon contenu pour vos lecteurs. Un contenu que votre public aimera, commentera et partagera avec ses abonnés,  exposant au passage votre marque à un public plus large. Mais avant d’aborder les tenants et les aboutissants de la curation de contenu, une définition s’impose.

Qu’est-ce-que la curation de contenu ?

La curation de contenu est l’acte de découvrir, de rassembler et de présenter un contenu numérique qui entoure un sujet spécifique. Bien que le contenu soit toujours considéré comme un « mot à la mode » dans le monde du digital, la curation de contenu est en train de devenir un élément de base du marketing pour de nombreuses entreprises ayant une présence en ligne. Elle a toute sa place dans le cadre d’une stratégie inbound marketing.

Contrairement au marketing de contenu, la curation de contenu n’inclut pas la génération de contenu, mais plutôt la collecte de contenu provenant de diverses sources et sa diffusion de manière organisée. Par exemple, un curateur de contenu n’est pas nécessairement responsable de la création de nouveau contenu, mais plutôt de la recherche de contenu pertinent et de la transmission de ces informations aux lecteurs.

6 avantages clés de la curation de contenu

De nos jours, les gens doivent gérer, organiser et partager des informations avec d’autres, efficacement. Mais, quels sont les avantages concrets d’une curation de contenu ?

Être reconnu comme un expert

Les « autres » construisent la réputation de votre entreprise par ce qui leurs est montré devant leurs yeux. Soyez précis sur ce que vous voulez que vos fans et vos adeptes pensent de votre marque. Que ce soit sur Twitter, LinkedIn, Instagram, Snapchat, Pinterest et tous les autres réseaux habituels. La curation de contenu est l’un des aspects du « Restez au sommet de l’esprit » de vos lecteurs, afin d’être considéré comme un expert dans votre domaine.

C’est plus facile que de créer votre propre contenu

La création (vs la curation) de contenu est un élément indispensable de votre stratégie de marketing de contenu. Cependant, écrire des articles sur un blog, créer des vidéos sur YouTube ou créer du contenu sur Snapchat prend du temps et de l’énergie. Vous avez le temps et le budget pour ça ? Oui ? Super ! Sinon, vous pouvez partager quelque chose d’excellent déjà créé pour vous. Quel soulagement de savoir que vous pouvez partager ce que vous lisez sur votre ordinateur de bureau, votre tablette ou votre téléphone.

Montrez que vous êtes présent et actif dans votre secteur…

… En montrant et en partageant ce qui est important pour votre entreprise. Chaque fois que les gens vous voient dans leurs flux à travers leurs écrans, c’est un signal envoyé, cette entreprise est active et présente sur sa niche. Mais, ne partagez pas uniquement des informations liées directement à votre entreprise. Les gens pourraient croire que vous êtes légèrement arrogant à ne parler que de vous. Et, en tant que curateur de contenu, vous valez bien mieux que ça.

Développez votre réseau

En aidant les autres, les autres vous aideront. Le partage et la curation du contenu peuvent vous aider à établir des liens avec les leaders et les influenceurs de votre secteur. Vous pourrez ainsi susciter la conversation avec votre public sur les réseaux sociaux en général.

Développez votre entreprise

Plus vous partagez de l’information, plus vous attirez les regards. Utilisez cela comme votre « e-carotte  » pour accrocher des prospects potentiels, par exemple en les faisant s’inscrire votre liste de diffusion.

Restez informé

Pour chaque point précédent, nous nous sommes mis à la place de ceux qui regardent votre contenu. Mais, qu’en est-il de vous ? La curation et le partage de contenu vous permettent de rester à jour sur votre secteur. Passez du temps à rechercher, à sélectionner et à lire des documents sur le Web, et vous en apprendrez davantage sur votre secteur d’activité.

Comment réaliser une bonne curation de contenu ?

De toute évidence, vous devrez déterminer les sujets à partager avec vos fans. Pour décider des publications à partager, réfléchissez…

  • Avec qui devrais-je partager cela ?
  • Pourquoi cela les aiderait-il ?
  • Est-ce une source de confiance ?
  • Est-ce unique et digne d’être partagé ?
  • Cela fera-t-il sourire le lecteur ?

Si vous répondez oui à plusieurs de ces questions, alors vous pourrez partager le contenu que vous aurez trouvé.

Connaissez votre public

Prenons un exemple. Vous appréciez un article contenant des astuces ingénieuses pour concevoir une page Web adaptée sur mobile. Mais avant de cliquer sur le bouton partager, posez-vous les questions vues ci-dessus. Comment ce message aidera-t-il les lecteurs à mieux faire leur travail ?

Partagez seulement ce qui compte

Pertinent. Opportun. Intéressant. Utile. Sinon, pas la peine de partager.

Rendez-le aussi personnel que possible …

… Et cohérent aussi. Par exemple, chaque lundi, vous pouvez trouver et programmer 10 articles pour la semaine sur LinkedIn. En programmant chaque article, vous pouvez écrire un texte de synthèse résumant un point clé de l’article. Que les gens lisent les articles ou non, ils ont toujours la possibilité de voir un extrait intéressant, original ou utile dans leur flux.

Faites votre auto-promotion …

… Mais juste un peu. Le partage de contenu (vs contenu créé) est une opportunité de montrer un certain savoir-faire. D’autres verront comment vous utilisez le web pour être une référence dans votre espace et votre industrie. Mais, partagez votre propre contenu également. Utilisez un ratio d’environ 1:10. Vous aurez l’air plus réel, moins promotionnel.

Donner du crédit

Il faut soigner ses relations, et c’est très utile pour vous et pour eux. Ajoutez un @mention dans un tweet ou associez le créateur de contenu à une publication Facebook (à titre d’exemple) pour tout contenu que vous partagez. La personne saura vous le rendre en temps voulu, avec une mention en retour par exemple.

Planifiez-le

… Donc vos séances de curation seront vues sur une période équilibrée, comme une semaine. Utilisez un calendrier de médias sociaux pour définir ce que vous allez publier. Ensuite, utilisez une application telle que Hootsuite ou Buffer pour programmer vos publications. Une approche qui consiste à publier une fois, par opposition à l’affichage plusieurs fois par jour. Mais, ne planifiez pas trop longtemps à l’avance. Vous voudrez toujours que le contenu que vous partagez soit à jour.

Écoutez, socialement parlant

… Pour savoir ce qui fonctionne, ce qui ne fonctionne pas et ce qu’il faut changer. C’est votre audience qui définira ce qui fonctionne ou non, alors écoutez-la !

Faisons le point sur votre stratégie e-marketing, contactez-nous
CONTINUEZ SUR LE SUJETLes articles dans la même catégorie
Design landing page
mardi 20 Août .2019

Une landing page bien conçue peut considérablement augmenter vos conversions lors de vos différentes campagnes marketing. Elles permettent en effet de diriger vos prospects vers une page de destination spécialement conçue pour eux et les orienter exactement dans la direction que vous souhaitez qu’ils prennent.

Engagement
vendredi 05 Juil .2019

Dans le contexte actuel d’une attention toujours plus faible, l’engagement sur un site peut être considéré comme un indicateur de succès. Les métriques d’engagement sont importantes car elles indiquent en quoi votre stratégie de contenu correspond aux intérêts des utilisateurs. Voici quelques indicateurs à suivre afin de mesurer l’engagement de vos visiteurs.

SXO experience utilisateur
mardi 02 Juil .2019

Vous ne pouvez pas évaluer la qualité du contenu sans prendre en compte les attentes de l’utilisateur. La qualité de l’écriture du contenu importe peu s’il n’est pas synchronisé avec les attentes de l’utilisateur. Un contenu de qualité, dans le contexte de la recherche, signifie que vous êtes passé du SEO à l’optimisation de l’expérience de recherche (SXO).