vendredi 27 Août .21

Le Design Thinking

Certaines des plus grandes entreprises au monde, telles que Apple, Google, Samsung etc, ont rapidement adopté l’approche du Design Thinking. Le Design Thinking est également enseigné dans les plus grandes universités du monde, (Stanford, Harvard, MIT etc.). Mais, savez-vous ce qu’est le Design Thinking et pourquoi il est si populaire ? C’est exactement ce que nous allons vous expliquer dans cet article.

Qu’est-ce que le Design Thinking ?

À l’origine, le Design Thinking est apparu comme un moyen d’apprendre aux ingénieurs à aborder les problèmes de manière créative, comme le font les designers. L’une des premières personnes à avoir écrit sur ce sujet est John E. Arnold, professeur de génie mécanique à l’université de Stanford. En 1959, il a écrit « Creative Engineering », le texte qui a établi les quatre domaines du Design Thinking. À partir de là, le Design Thinking a commencé à évoluer en tant que « mode de pensée » dans les domaines de la science et de l’ingénierie de conception.

Avec l’essor de la conception centrée sur l’Homme dans les années 80 et la création de la société de conseil en conception IDEO dans les années 90, le Design Thinking est devenu de plus en plus populaire. Au début du 21e siècle, il fait son entrée dans le monde des affaires. En 2005, la d.school de l’université de Stanford a commencé à enseigner le Design Thinking comme une approche de l’innovation technique et sociale.

En effet, bon nombre des méthodes et techniques utilisées dans le cadre du Design Thinking ont été empruntées à la boîte à outils du designer.

Mais alors, qu’est-ce que le Design Thinking ?

C’est à la fois une idéologie et un processus qui vise à résoudre des problèmes complexes d’une manière centrée sur l’utilisateur. Il se concentre sur l’obtention de résultats pratiques et de solutions qui sont :

  • Techniquement réalisables : ils peuvent être développés en produits ou processus fonctionnels ;
  • Economiquement viables : l’entreprise peut se permettre de les mettre en œuvre ;
  • Désirable pour l’utilisateur : ils répondent à un réel besoin humain.

Selon l’idéologie qui sous-tend le Design Thinking, pour trouver des solutions innovantes, il faut adopter l’état d’esprit d’un designer et aborder le problème du point de vue de l’utilisateur. En même temps, le Design Thinking consiste à mettre la main à la pâte ; l’objectif est de transformer vos idées en produits ou processus tangibles et testables aussi rapidement que possible.

Les cinq étapes du processus de Design Thinking

Le Design Thinking suit un processus en cinq étapes :

1. L’empathie

Au cours de cette première étape, le designer observe les consommateurs pour mieux comprendre comment ils interagissent avec un produit ou un problème, ou comment ils sont affectés par celui-ci. L’observation doit se faire avec empathie, c’est-à-dire sans porter de jugement et sans transmettre d’idées préconçues sur les besoins du consommateur. L’observation avec empathie est puissante car elle permet de découvrir des problèmes dont le consommateur ne soupçonnait même pas l’existence ou qu’il ne pouvait pas verbaliser lui-même. À partir de ce stade, il est plus facile de comprendre le besoin humain pour lequel vous concevez.

2. La définition du problème

Dans cette deuxième étape, vous rassemblez vos observations de la première étape pour définir le problème que vous essayez de résoudre. Réfléchissez aux difficultés auxquelles vos consommateurs se heurtent, à ce qui leur pose problème de manière récurrente et à ce que vous avez glané sur la manière dont ils sont affectés par ce problème. Une fois que vous aurez synthétisé vos conclusions, vous serez en mesure de définir le problème auquel ils sont confrontés.

3. Trouver des idées

L’étape suivante consiste à lancer des idées sur la façon de résoudre le problème que vous avez identifié. Ces séances d’idéation peuvent se dérouler en groupe, où votre équipe se réunit dans un espace de bureau qui encourage la créativité et la collaboration. L’important est de générer un grand nombre d’idées différentes. À la fin de ce processus, vous en aurez quelques-unes qui vous permettront d’aller de l’avant.

4. Le prototype

C’est l’étape qui transforme les idées en une solution réelle. Les prototypes ne sont pas censés être parfaits. Le but d’un prototype est de présenter rapidement une version concrète de l’idée pour voir comment elle est acceptée par les consommateurs. Parmi les exemples de prototypes, citons une page de renvoi pour tester le désir des consommateurs pour un produit ou une vidéo qui démontre des processus logistiques rationalisés.

5. La phase de test

Une fois que vous avez donné une solution prototypée aux consommateurs, vous devez observer comment ils interagissent avec elle. Cette étape de test est celle au cours de laquelle vous recueillez des commentaires/retours sur votre travail.

Le processus du Design Thinking est itératif plutôt que linéaire. À la fin de la cinquième étape, vous devrez probablement revenir sur une ou plusieurs des autres étapes. Les tests ont peut-être montré que vous devez développer un autre prototype, ce qui vous ramènerait à la quatrième étape. Ou bien il a été démontré que vous avez mal défini les besoins du consommateur. Dans ce cas, vous devrez revenir à une étape antérieure du processus.

Quels sont les avantages du Design Thinking au travail ?

En tant que designer, vous avez un rôle central à jouer dans la conception des produits et des expériences que votre entreprise met sur le marché. L’intégration du Design Thinking dans votre processus peut apporter une valeur ajoutée considérable, en garantissant que les produits que vous concevez sont non seulement désirables pour les clients, mais aussi viables en termes de budget et de ressources. Dans cette optique, examinons quelques-uns des principaux avantages de l’utilisation du Design Thinking au sein de votre entreprise :

  • Réduit considérablement les délais de mise sur le marché : en mettant l’accent sur la résolution de problèmes et la recherche de solutions viables, le Design Thinking permet de réduire considérablement le temps consacré à la conception et au développement, en particulier lorsqu’il est associé aux méthodes Lean et Agile.
  • Des économies et un excellent retour sur investissement : la mise sur le marché plus rapide de produits performants permet à l’entreprise de réaliser des économies. Par exemple, les équipes d’IBM appliquant les pratiques de Design Thinking, ont calculé un retour sur investissement allant jusqu’à 300 %.
  • Améliore la rétention et la fidélité des clients : le Design Thinking garantit une approche centrée sur l’utilisateur, ce qui, en fin de compte, stimule l’engagement des utilisateurs et la fidélisation des clients sur le long terme.
  • Favorise l’innovation : le Design Thinking consiste à remettre en question les hypothèses et les croyances établies, en encourageant toutes les parties prenantes à sortir des sentiers battus. Cela favorise une culture de l’innovation qui s’étend bien au-delà de l’équipe de conception.
  • Peut être appliqué à l’échelle de l’entreprise : L’avantage du Design Thinking, c’est qu’il n’est pas réservé aux designers. Il s’appuie sur la réflexion de groupe et encourage la collaboration entre les équipes. Qui plus est, il peut être appliqué à pratiquement n’importe quelle équipe dans n’importe quel secteur.

Que vous établissiez une culture du Design Thinking à l’échelle de l’entreprise ou que vous essayiez simplement d’améliorer votre approche de la conception centrée sur l’utilisateur, le Design Thinking vous aidera à innover, à vous concentrer sur l’utilisateur, dans le but de concevoir des produits qui résolvent réellement les problèmes des utilisateurs.

Un projet web ? Parlons-en ! Audit gratuit
CONTINUEZ SUR LE SUJETLes articles dans la même catégorie
mercredi 01 Sep .2021

Un prototype est un modèle général de site Web (ou d’application) qui visualise la disposition de tous les éléments et fonctionnalités. Il permet d’illustrer tous les concepts de manière concrète et de procéder à des ajustements avec un minimum de coûts et d’efforts.

lundi 23 Août .2021

Pour maximiser les performances de votre site et conserver un avantage concurrentiel, vous devez combiner vos stratégies de référencement avec l’UX

jeudi 05 Août .2021

Un design UX de qualité offre une expérience utilisateur impeccable, la satisfaction du client et, tout naturellement, la croissance de l’entreprise.