samedi 03 Déc .22

Liens SEO : comment optimiser le texte d’ancrage ?

Texte d'ancrage - référencement naturel (seo)

Si vous êtes un spécialiste du marketing sur Internet, vous devez connaître la puissance du «texte d’ancrage» en référencement naturel. Bien qu’il s’agisse d’une expression couramment utilisée, de nombreux spécialistes n’ont pas encore découvert ce que cela signifie réellement après les différentes mises à jour de Google. Les textes d’ancrage sont une partie cruciale des stratégies de création de liens SEO et ont un impact important sur le classement de votre site sur les moteurs de recherche. Dans cet article, nous allons vous expliquer en quoi consistent les textes d’ancrage et comment les optimiser pour que votre site soit aussi performant que possible.

Qu’est-ce qu’un texte d’ancrage ?

En termes simples, le texte d’ancrage est le texte visible utilisé pour créer des liens vers des pages internes à votre site ou externes. En d’autres termes, c’est le texte cliquable qui envoie les utilisateurs vers une autre page (sur le même site Web ou sur un autre). Dans votre quête d’optimisation de votre site sur les moteurs de recherche, les liens pointant vers vos pages et le texte utilisé pour les lier (le texte d’ancrage) sont importants.

Le texte d’ancrage est un élément de classement : il est utile pour les utilisateurs, pour les moteurs de recherche, et donne au moteur de recherche une meilleure idée du contenu qu’il trouvera dans le document. Lorsque vous créez un lien vers une page, le texte d’ancrage que vous utilisez donne de la crédibilité à la page vers laquelle vous créez un lien. Par conséquent, vous souhaitez utiliser les ancres appropriées pour la page Web vers laquelle vous pointez.3

Texte d’ancrage et types de liens

Deux types de liens peuvent être dirigés vers vos pages : les liens internes et les liens externes. Les liens internes sont ceux qui relient une page de votre site à une autre. Celles-ci sont utiles aux utilisateurs et aux moteurs de recherche car elles les aident à découvrir plus de contenu sur votre site.

En termes d’optimisation, vous pouvez envisager les liens internes comme un moyen de «distribuer» la valeur SEO de vos pages les plus utiles aux pages les moins utiles. Les liens externes sont ceux qui existent sur d’autres sites que le vôtre, pointant vers des pages de votre site.

Application

Voyons un exemple :

  1. Disons que nous possédons un site Web : « votresite.com »
  2. Il existe également un autre site Web que nous ne possédons pas: « autresite.com »
  3. Nous avons une page sur notre site Web sur les poissons rouges. C’est sur l’URL votresite.com/poissons-rouges
  4. Nous voulons que cette page se classe le plus haut possible sur Google pour le terme «poissons rouges».

Un bon lien interne serait, par exemple, un lien avec le texte d’ancrage «Poissons rouges» dans notre page «À propos de nous» (par exemple, «Regardez notre autre page sur les poissons rouges avec un texte d’ancrage»). Un bon lien externe serait sur un article de blog provenant de «autresite.com» sur les types de poissons. Le lien mènera à votre page sur les poissons rouges avec le texte d’ancrage «consultez cette superbe page sur les poissons rouges».

LES FONCTIONS DES ANCRES DE LIENS

Orientation des Utilisateurs

Les ancres de liens servent de guides pour les utilisateurs, leur indiquant clairement où cliquer pour accéder à des informations complémentaires ou à des ressources connexes. Elles améliorent l’expérience utilisateur en facilitant la navigation sur le site.

Amélioration du Référencement (SEO)

Les textes d’ancrage aident les moteurs de recherche à comprendre le contexte et le contenu des pages liées. Un texte d’ancrage pertinent et bien choisi peut améliorer le classement d’une page sur des mots-clés spécifiques.

Diversification du Profil de Liens

L’utilisation variée des types d’ancres (marque, mot-clé, générique, etc.) contribue à un profil de liens naturel et diversifié, un aspect important pour le SEO.

Prévention des Pénalités de Sur-Optimisation

En diversifiant les textes d’ancrage et en évitant une utilisation excessive d’ancres de correspondance exacte, les sites peuvent éviter les pénalités des moteurs de recherche pour sur-optimisation.

LES DIFFÉRENTS TYPES DE TEXTE D’ANCRAGE

Explorons les différents types de textes d’ancrage en utilisant la marque Nike comme exemple. Cela nous permettra de comprendre comment ces techniques peuvent être appliquées concrètement dans une stratégie de référencement.

Ancres Génériques :

Les ancres génériques utilisent des termes vagues et non spécifiques, tels que « cliquez ici » ou « en savoir plus ». Elles ne fournissent pas d’informations contextuelles sur le contenu de la page liée mais peuvent être efficaces pour encourager l’action de l’utilisateur.

  • Exemple : Sur un blog sportif, un lien vers une nouvelle collection Nike pourrait être introduit par « Découvrez ces options ici », où « ici » est l’ancre générique.

Ancres de Marque :

Les ancres de marque intègrent le nom de la marque, comme « Nike ». Elles sont utiles pour renforcer la reconnaissance de la marque et sont généralement bien perçues par les moteurs de recherche pour leur authenticité.

  • Exemple : Dans un article sur les tendances sportswear, un lien vers la page d’accueil de Nike pourrait simplement utiliser le mot « Nike » comme ancre.

Ancres de Liens Nues :

Les ancres de liens nues sont des URL complètes utilisées comme texte d’ancrage, telles que « https://www.nike.com ». Elles ajoutent de la naturalité au profil de lien et sont faciles à identifier.

  • Exemple : Un post sur les réseaux sociaux partageant un article sur les dernières sorties de Nike pourrait simplement utiliser l’URL « www.nike.com » comme ancre.

Marque + Mot-clé d’Ancrage :

Cette catégorie combine le nom de la marque avec un mot-clé ciblé, offrant un équilibre entre la promotion de la marque et le ciblage SEO spécifique.

  • Exemple : Un blog sur le fitness pourrait inclure un lien vers des chaussures spécifiques avec l’ancre « chaussures de running Nike Air Max ».

Ancres d’Image :

Lorsqu’une image est utilisée comme lien, le texte de la balise « alt » de l’image est considéré comme le texte d’ancrage. Cela permet d’ajouter un contexte SEO aux images.

  • Exemple : Sur un site de critiques de sneakers, une image des Nike Air Jordan pourrait avoir une balise alt « Nike Air Jordan blanche et rouge ».

Ancrage LSI (Indexation Sémantique Latente) :

Les ancres LSI utilisent des variantes, des synonymes ou des termes connexes du mot-clé principal, aidant à cibler un spectre plus large de requêtes de recherche.

  • Exemple : Un article sur le basketball pourrait inclure un lien vers la section basketball de Nike avec l’ancre « équipements de performance basket chez Nike ».

Correspondance Partielle du Texte d’Ancrage :

Ces ancres intègrent une partie du mot-clé cible dans une phrase plus large, offrant un équilibre entre le ciblage de mots-clés et la naturalité.

  • Exemple : Sur un blog dédié à la course à pied, un lien vers un guide de Nike pourrait utiliser l’ancre « nos conseils pour choisir vos chaussures de course ».

Ancres à Longue Traîne :

Les ancres à longue traîne sont des phrases plus longues et spécifiques qui incluent le mot-clé cible, utiles pour cibler des requêtes de recherche spécifiques et moins compétitives.

  • Exemple : Un article sur les tendances de la mode sportive pourrait utiliser l’ancre « où trouver la dernière collection de vêtements de sport Nike pour femmes ».

Correspondance Exacte :

Le texte d’ancrage correspond exactement au mot-clé cible, ce qui est très efficace pour le ciblage de mots-clés spécifiques mais doit être utilisé avec modération pour éviter la sur-optimisation.

  • Exemple : Sur un site de critiques de produits, un lien vers une chaussure spécifique pourrait utiliser l’ancre « Nike Air Zoom Pegasus ».

Comment optimiser le texte d’ancrage

N’utilisez pas toujours le même type de texte d’ancre

Diffusez judicieusement différents types d’ancres. La distribution de votre texte d’ancrage peut influer sur le classement de votre site sur les moteurs de recherche. C’est donc ici que vous devez concentrer votre énergie. Il est difficile de dire quelle est la distribution de texte d’ancrage idéale, mais d’après quelques recherches, voici ce qui ressort majoritairement :

  • Texte d’ancrage de marque : 40%
  • Texte d’ancre unique / autre: 25%
  • Lien nue : 15%
  • Ancre marque + mot clé : 5%
  • Texte de correspondance partielle : 5%
  • Texte d’ancre longue traine : 2-4%
  • Ancres exactes : moins de 1%

Suivez vos textes d’ancrage

Comment savoir si vous avez fait du bon travail sans suivre vos résultats ? Lorsque vous créez des backlinks, il est essentiel de suivre les textes d’ancrage que vous avez utilisés. Sinon, vous faites un pas en avant aveuglément sans savoir exactement où vous allez. Vous devez être organisé et vous assurer de ne pas trop optimiser votre page avec des ancres riches en mots clés. Vous pouvez suivre vos ancres sur une feuille de calcul Excel et éviter de trop utiliser celles que vous avez déjà utilisées. L’utilisation d’outils de surveillance tels que SEMrush, Majestic, Moz ou encore Ahrefs pourrait vous être utile.

Faisons le point sur votre stratégie e-marketing - Audit gratuit !
Corentin Fournier
Consultant SEO depuis 2021, dans le digital depuis 2018, je suis toujours à l'affût des nouveautés pour peaufiner mon approche et apporter aux clients les meilleurs résultats business possibles, avec une vision 360° et une philosophie métier "test & learn".
CONTINUEZ SUR LE SUJETLes articles dans la même catégorie
refonte-seo-churchill
mardi 16 Juil .2024

Comment réussir une refonte SEO sans perdre de trafic ni de positions ? Découvrez 25 conseils pratiques dans ce guide complet.

campagne_publicitaire
lundi 26 Fév .2024

Vous avez décidé de vous tourner vers le référencement publicitaire (SEA) pour booster votre visibilité auprès d’une audience cible. Il vous faut maintenant choisir la plateforme qui diffusera votre annonce. Google Adwords ? Facebook Ads ? LinkedIn Ads ? Chacune de ces solutions a ses qualités et ses défauts. On fait le point.

mercredi 21 Juin .2023

Aujourd’hui, Google prend en compte plus de 200 facteurs lorsqu’il détermine l’ordre hiérarchique d’une SERP. Vous ne pourrez peut être pas agir sur tous ces leviers, mais ne négligez pas l’optimalisation de l’un des facteurs de classement les plus importants : l’autorité de domaine, qui correspond à la réputation de votre site Web.