jeudi 28 Sep .23

Guide complet : réussir l’installation et le paramétrage de Matomo pour WordPress

Installation et paramétrage de Matomo pour WordPress

Le trafic est la pierre angulaire d’un site web qui fonctionne. Mais, pour générer du trafic ciblé, vous devez comprendre vos visiteurs. Et, pour les comprendre, l’utilisation d’une solution d’analyse est indispensable. La plus connue d’entre elles ? Google Analytics. Cependant, Google Analytics est un service tiers où vous n’avez aucun contrôle sur les données récoltées.

Heureusement, il existe des solutions alternatives comme Matomo (anciennement Piwik). Matomo est un plugin WordPress gratuit d’analyses web. En plus d’être très simple à utiliser, il est auto-hébergé, ce qui signifie que vous êtes l’unique propriétaire des données récoltées. Dans cet article, nous allons vous expliquer ce qu’est Matomo, ses principales fonctionnalités et comment l’installer sur votre site Internet WordPress. Bonne lecture !

Qu’est-ce que Matomo Analytics ?

Avant d’entrer dans les détails relatifs à l’utilisation de Matomo sur votre site web WordPress, il est essentiel de comprendre le contexte. Matomo est une suite d’analyse Web open source. Son nom est la traduction de « honnêteté » en japonais car il met l’accent sur la confidentialité et la transparence des utilisateurs.

Le logiciel existe en deux versions : une version cloud et une version auto-hébergée appelée Matomo On-Premise. Jusqu’en 2018, cette extension s’appelait Piwik.

Matomo – Avantages & Inconvénients

Avantages de l’utilisation de Matomo :

  • Vie privée par conception – Matomo est une solution auto-hébergée, ce qui signifie que vous avez un contrôle total sur vos données. Il n’y a pas de partage de données avec des tiers, ce qui est idéal pour ceux qui sont préoccupés par la confidentialité.
  • Conforme à la RGPD – Matomo facilite la mise en conformité avec la Règlementation Générale sur la Protection des Données (RGPD) et d’autres lois sur la vie privée.
  • Personnalisable – En tant que solution open source, Matomo peut être entièrement personnalisé pour répondre à des besoins spécifiques, mais cela peut réquérir une expertise technique spécifique.
  • Données en temps réel – Contrairement à GA4, Matomo fournit des données en temps réel sans délai.

Inconvénients de l’utilisation de Matomo :

  • Coûts – Bien que Matomo soit gratuit en tant que solution open-source, l’hébergement, la maintenance, et les mises à jour peuvent engendrer des coûts.
  • Complexité d’installation – Installer et configurer Matomo peut nécessiter une expertise technique, surtout si vous souhaitez profiter de fonctionnalités avancées.
  • Moins d’intégrations natives – Contrairement à GA4, Matomo peut ne pas s’intégrer aussi facilement avec d’autres plateformes marketing ou publicitaires.

Quelles fonctionnalités Matomo offre-t-il pour suivre vos visiteurs ?

Voici ce que Matomo Analytics propose à ses utilisateurs :

  • Statistiques de trafic étendues : Avec Matomo, vous obtenez une grande partie des mêmes informations que celles que vous avez avec Google Analytics. Par exemple, le nombre de visiteurs sur votre site web, d’où ils viennent et les appareils et navigateurs qu’ils utilisent. Vous pouvez également savoir comment ils ont trouvé votre site web, comment ils l’utilisent et dans quelle mesure vous les fidélisez. De plus, vous avez la possibilité de définir des objectifs de conversion et de les suivre. Il existe également des fonctionnalités e-commerce qui vous permettent de comprendre leur comportement d’achat. Enfin, pour les utilisateurs plus expérimentés, vous pouvez acheter des add-ons comme les heatmaps, des analyses de formulaires, des tests A/B, etc.
  • Un fort accent sur la confidentialité de l’utilisateur : C’est l’une des priorités de Matomo et un vrai facteur différenciant face à Google Analytics. Vous pouvez paramétrer Matomo afin qu’il respecte les politiques de protection des données les plus strictes, y compris le RGPD, HIPAA et CCPA. D’ailleurs, plusieurs agences gouvernementales l’utilisent pour cette raison précise. Une chose est sûre, c’est la CNIL – et les utilisateurs de votre site WordPress – qui va être contente.
  • Personnalisation : Il est possible de personnaliser entièrement Matomo Analytics en fonction de vos besoins. Par exemple, vous pouvez suivre uniquement les données qui vous concernent et qui correspondent à l’environnement juridique dans lequel vous travaillez. Il existe également des extensions spécifiques à Matomo pour déployer encore plus de fonctionnalités intéressantes.
  • Aucune limitation de suivi : Suivez autant de sites Web que vous le souhaitez, ainsi qu’un nombre illimité de données, d’utilisateurs et de segments, etc.

Comment installer Matomo Analytics pour WordPress ?

Vous l’aurez compris : à l’instar de Google Analytics, Matomo vous permet de visualiser des statistiques détaillées des sites web, le contrôle des données en plus. Maintenant, voyons ensemble comment installer Matomo pour votre site web WordPress :

Bonne nouvelle, peu importe le serveur ou l’hébergement que vous utilisez, installer Matomo n’a rien de compliqué. Il existe plusieurs plugins WordPress qui fournissent une intégration de Matomo. Mais, le site Internet de Matomo lui-même recommande d’utiliser le plugin « Matomo Analytics – Statistiques éthiques. Observations puissantes ».

Installer Matomo pour votre site web WordPress

Pour installer ce plugin sur les sites Internet WordPress, voici quelques étapes à respecter :

  • Étape 1 : Connectez-vous à votre site WordPress en tant qu’administrateur.
  • Étape 2 : Dans le menu de gauche, cliquez sur Plugins.
  • Étape 3 : Cliquez sur Ajouter nouveau.
  • Étape 4 : Dans la zone de recherche, saisissez « Matomo », puis appuyez sur Entrée.
  • Étape 5 : Choisissez le plugin « MATOMO ANALYTICS » (généralement en 1ère position) et faites bien attention que ce soit celui édité par « Matomo ». Cliquez ensuite sur Installer maintenant.
  • Étape 6 : Une fois que WordPress a terminé l’installation du plugin, cliquez sur Activer. Vous êtes désormais prêt à suivre l’activité de vos visiteurs.

Configurer Matomo pour votre site WordPress

L’installation du plugin Matomo est terminé. Avant toute chose, vous pouvez commencer le suivi en cliquant tout simplement sur « Activer le suivi maintenant ».

Avant de passer à la configuration de l’extension, vous allez voir que Matomo dispose de 6 sous-catégories visibles dans votre tableau de bord WordPress :

  • Démarrer : ce bouton permet d’activer le suivi. Vous trouverez également de nombreuses informations sur la confidentialité et des liens vers des pages d’assistance et d’aide.
  • Résumé : dans la page « Résumé », vous trouverez un tableau de bord, qui répertorie quelques chiffres clés intéressants. Cependant, les chiffres présentés et les options de filtrage associées sont assez rudimentaires.
  • Réglages : dans la partie réglages, vous avez la possibilité de personnaliser le code de suivi en fonction de vos préférences, vous pouvez exclure certaines URL, rôles ou adresses IP du suivi ou attribuer des droits de lecture, d’écriture ou d’administration aux rôles WordPress.
  • Place de marché : la Marketplace vous donne accès à de nombreuses extensions pour profiter de toute la puissance de Matomo.
  • Diagnostiques : vous trouverez ici des informations sur la version installée de l’extension WordPress, un journal système et divers outils et pages d’aide, si jamais vous rencontrez des problèmes.
  • À propos : enfin, la page « À propos » vous permet de vous inscrire à la newsletter et de trouver, là encore, des liens vers des guides et des FAQ pour vous aider à la configuration de Matomo pour votre site web WordPress.

C’est tout ? Pas tout à fait. Les deux éléments de menu restants, Rapports et Gestionnaire de balises, vous font sortir du back-end WordPress vers le dashboard de Matomo. Ce n’est qu’ici que la puissance complète du plugin se révèle pleinement.

Le tableau de bord de Matomo Analytics

Tableau de bord de Matomo Analytics montrant des statistiques de trafic et des métriques utilisateurs

Vous voilà sur le tableau de bord qui fournit un aperçu des métriques importantes de votre site web WordPress. Vous pouvez ajouter n’importe quelle métrique au tableau de bord et les faisant « glisser-déposer » intuitivement pour les organiser comme vous le souhaitez. Depuis votre tableau de bord, voici à quoi vous pouvez accéder :

  • Visiteurs – en plus des chiffres globaux de visites de votre site Web, cette section contient les profils des visiteurs et des rapports en temps réel. Il existe également des rapports sur les appareils, les emplacements, les navigateurs et les heures de la journée.
  • Comportement – tous les rapports de cette catégorie concernent les interactions de vos visiteurs avec votre site Web. Page vue, téléchargement ou encore clic sur certains liens spécifiques sont répertoriés.
  • Acquisition – comme son nom l’indique, les rapports dans le menu « Acquisition » fournissent des informations sur les canaux par lesquels les visiteurs arrivent sur votre site Web. Par exemple, les moteurs de recherche, d’autres sites Web, des publicités payantes ou des réseaux sociaux.
  • E-commerce – si vous avez une boutique en ligne ou si votre site Internet a des fonctionnalités e-commerce, cette zone vous donne des informations sur ses performances. Par exemple, au-delà de suivre vos visiteurs, vous pouvez suivre l’évolution des ventes, des revenus, des taux de conversion, les pages produits consultées, etc..
  • Objectifs – dans « Objectifs », vous pouvez définir des objectifs individuels pour votre site Web et suivre les taux de conversion au fil du temps.

Dans le menu principal, à côté de « tableau de bord », vous trouverez également l’onglet « gestionnaire de balises ».

Le gestionnaire de balises de Matomo

Un gestionnaire de balises vous permet d’intégrer facilement des éléments de contenu et des extraits de code, appelés « tags », dans les pages de votre site web WordPress. En web analytique, les balises permettent d’individualiser le suivi et d’enregistrer certains événements comme les clics sur certains call-to-actions ou la lecture de vidéos, par exemple. Le Tag Manager étend ainsi considérablement les fonctionnalités de Matomo.

Les paramètres étendus de Matomo

En cliquant sur la roue dentée dans la barre de menu supérieur, vous pouvez accéder aux paramètres étendus de Matomo. Voici ce que vous allez y trouver :

  • Personnel – en plus des paramètres de date et d’heure, vous pouvez configurer l’envoi automatique de rapports par e-mail.
  • Système – cet élément de menu vous permet de désactiver certaines options comme le partage de ressources cross-origin, le journal des visites et le profil du visiteur.
  • Confidentialité – ici, vous pouvez configurer le suivi Matomo pour se conformer aux normes de confidentialité applicables.
  • Focus sur la mesure – des cibles et des dimensions définies par l’utilisateur peuvent être créées et gérées ici.
  • Diagnostics – enfin, « Diagnostics » vous aide à identifier les erreurs de suivi qui peuvent apparaitre sur votre site web WordPress.

Vous l’aurez compris, paramétrer Matomo Analytics pour commencer à récolter des datas sur vos visiteurs n’a rien de compliqué. Bien au contraire, cela s’apparente à un jeu d’enfant, surtout si vous avez déjà utilisé un outil un peu plus compliqué comme Google Analytics / Google Tag Manager auparavant.

Matomo et le RGPD

L’un des principaux avantages de passer de Google Analytics à un outil comme Matomo est qu’il est totalement conforme aux réglementations RGPD émises par la CNIL. Matomo vous permet donc de suivre les données relatives aux utilisateurs de votre site Web conformément aux lois sur la protection des données. Seul un consentement de la part des visiteurs est nécessaire (comme sur n’importe quel site web).

Par exemple, avec Matomo, la seule personne qui consulte les données des utilisateurs, c’est vous. Cela vous permet d’être l’unique décisionnaire du sort de ces données et ainsi garantir qu’elles ne seront pas revendues au plus offrant.

De plus, Matomo dispose des paramètres suivants :

  • La possibilité de donner aux utilisateurs de refuser d’être suivis. Matomo respecte également les paramètres du navigateur DoNotTrack.
  • Vous pouvez définir la durée de conservation de vos données de suivi et définir des dates d’expiration pour les cookies.
  • Enfin, il existe des options pour anonymiser les adresses IP et autres données personnelles ou simplement dire au programme de ne pas les traiter.

Enfin, et c’est une bonne nouvelle, l’outil Matomo permet de vous débarrasser des bannières de consentement aux cookies présentes sur la majorité des sites. Pour cela, il suffit de configurer le plugin afin qu’il fonctionne sans cookies. C’est un désagrément en moins pour vos utilisateurs, et cela vous assure que les données récoltées soient parfaitement exactes. Oui, Matomo (ou Piwik) œuvre à 100% pour la protection des utilisateurs des sites web WordPress et une très bonne alternative à Google Analytics.

Corentin Fournier
Consultant SEO depuis 2021, dans le digital depuis 2018, je suis toujours à l'affût des nouveautés pour peaufiner mon approche et apporter aux clients les meilleurs résultats business possibles, avec une vision 360° et une philosophie métier "test & learn".
CONTINUEZ SUR LE SUJETLes articles dans la même catégorie
ide-wordpress
mardi 09 Juil .2024

L’ide wordpress est un outil indispensable pour tout développeur web. Avec le meilleur éditeur de code que nous vous présentons, vous allez transformer votre site en un écrin de code.

wordpress-installation
vendredi 05 Juil .2024

WordPress est le système de gestion de contenu le plus utilisé au monde. Mais comment marche WordPress en 2024 ? Apprenez tout ce qu’il faut savoir pour bien démarrer avec WordPress.

ux_wordpress
mardi 02 Juil .2024

L’UX sur WordPress, c’est possible ! Suivez ce guide complet et actualisé pour améliorer l’expérience utilisateur de votre site web.