vendredi 22 Mar .19

Recherche vocale : comment tirer son épingle du jeu ?

Recherche vocale SEO- assistants vocaux

La recherche vocale permet aux utilisateurs de lancer une recherche sur Internet en parlant dans un appareil, par opposition à la saisie de mots-clés pour générer des résultats.

La technologie audio utilise la reconnaissance vocale pour comprendre ce que les utilisateurs disent avec une précision extrême. Il fournit ensuite les résultats oralement à l’utilisateur. Par exemple, des programmes tels que Google Assistant, Siri, Microsoft Cortana et Amazon Alexa utilisent tous des fonctionnalités de recherche vocale.

Si les assistants vocaux et autres outils dédiés sont optimisés pour la recherche vocale, les marques, les plates-formes, applications et sites web peuvent l’être également ! Par exemple, Alexa peut effectuer une recherche dans l’inventaire musical de Spotify, analyser Wikipedia ou effectuer des achats rapides sur Amazon à la demande d’un utilisateur.

Cela montre bien à quel point certaines marques ont choisi d’optimiser leurs interfaces pour les rendre compatibles avec la recherche vocale. Cette stratégie est capitale pour s’adapter aux usages des consommateurs.

Quel est l’impact de la recherche vocale sur les classements SEO ?

La recherche vocale améliore considérablement l’expérience des utilisateurs. D’ici 2020, la moitié des recherches sur internet sera effectuée grâce à la recherche vocale. En raison de la croissance exponentielle de ces usages, les moteurs de recherche tels que Google accordent une importance accrue à l’optimisation de la recherche vocale.

Après tout, le but du référencement est de classer les sites web avec précision afin que les utilisateurs puissent trouver le plus rapidement possible les meilleures informations à partir de leur recherche. L’expérience utilisateur est au final à la pointe de l’optimisation des moteurs de recherche. Mais il est important de rappeler que le référencement pour la recherche vocale et le référencement traditionnel sur un site sont différents. Par conséquent, certains facteurs ayant une incidence sur le classement des sites web peuvent ou non avoir le même effet sur la recherche vocale… et inversement.

Heureusement, il existe quelques astuces qui peuvent vous aider à équilibrer les deux stratégies de référencement et à classer votre site web pour les listes de recherche et la recherche vocale.

4 astuces pour optimiser la recherche vocale

Lorsque les utilisateurs utilisent la recherche vocale, ils espèrent généralement mener à bien une action, comme écouter une chanson, acheter un produit ou obtenir des informations sur un sujet. Mais malgré les intentions différentes, Google utilise le même algorithme pour classer les sites.

Voici 4 étapes simples pour améliorer votre classement pour la recherche vocale, quel que soit votre objectif.

Assurez-vous que votre site web se charge rapidement

Tout comme l’optimisation traditionnelle des moteurs de recherche, la recherche vocale Google favorise les sites web avec un chargement rapide.

Vous devez donc veiller à ce que :

  • Votre site soit réactif et fonctionne bien sur les appareils mobiles.
  • Les images soient optimisées.
  • Les fichiers soient compressés.
  • La mise en cache du site permette d’améliorer la vitesse de la page.
  • Le temps de réponse de votre serveur soit réduit.

Ecrivez de la façon dont vous parlez

Lorsque les utilisateurs recherchent du contenu sur un ordinateur ou sur un mobile, ils ont tendance à écrire en phrases courtes et mots-clés. Par exemple, si un utilisateur souhaite trouver un bon concepteur de sites web, il peut taper « meilleures entreprises de conception de sites web » dans Google. Mais s’ils utilisaient la recherche vocale, cette requête pourrait être « Quelles sont les meilleures entreprises de conception de sites web au monde / dans mon pays / dans ma ville ? ».  

Pour vous assurer que votre contenu est optimisé pour la recherche vocale, incluez les mots clés à longue traîne qui paraissent plus naturels. Privilégiez les phrases courtes et simples. Ainsi, bien que vos informations puissent être à forte valeur ajoutée, vous gagnerez à les décomposer de manière à ce que tout le monde puisse les comprendre facilement.

N’oubliez pas que le contenu à longue traîne se classe toujours mieux dans les résultats de recherche vocale que dans les résultats de recherche traditionnelle. Visez un contenu sur page compris entre 1850 et 2500 mots.

Essayez d’atteindre la fameuse position 0

Le résultat moyen d’une recherche vocale est d’environ 29 mots. Bien que nous sachions que les réponses courtes fonctionnent mieux, comment pouvons-nous garantir quel contenu Google présentera aux utilisateurs ? Pour cela, vous devez créer un « featured snippet ». Un featured snippet, également appelé position zéro, est une réponse synthétique à partir d’une page web généralement sous forme de liste.

Dans les résultats de recherche sur bureau, ces extraits apparaissent juste après les annonces payantes. Pour optimiser votre contenu pour un featured snippet, incluez un résumé concis de votre contenu principal au-dessus du pli.

Les pages qui utilisent correctement les balises Hn et les listes à puces sont facilement lisibles par Google et fonctionnent donc très bien.

Se concentrer sur les recherches locales

22 % des requêtes vocale recherchent un contenu basé sur la localisation. Par conséquent, les marques ont plus de chances d’être trouvées à partir d’une recherche vocale si elles investissent dans du contenu local.

Il a été prouvé que l’optimisation d’un site pour la recherche vocale améliorait la notoriété de la marque, les achats en ligne et donc les revenus. Une étude Forbes datant d’août 2018 a révélé que le e-commerce par recherche vocale générait un chiffre d’affaires de 1,8 milliard de dollars chez Amazon. Ce chiffre à lui seul devrait atteindre 40 milliards de dollars d’ici 2022. Son utilisation professionnelle ne cesse donc d’augmenter.

En optimisant votre site pour la recherche vocale dès maintenant, vous prendrez de l’avance sur vos concurrents qui ne sont peut être pas tous engagés dans cette démarche… Vous obtiendrez donc de solides classements qui permettront de développer efficacement votre marque sur le long terme. N’attendez pas !

Faisons le point sur votre stratégie e-marketing, contactez-nous
CONTINUEZ SUR LE SUJETLes articles dans la même catégorie
Cannibalisation de mots clés
mardi 30 Juil .2019

On parle de cannibalisation de mots-clés lorsque vous avez plusieurs pages ou publications qui ciblent le même mot-clé ou la même phrase clé. Bien que cela soit généralement involontaire et se produise lorsque vous devez créer un flux constant de contenu, tous les spécialistes du marketing devraient s’en méfier car cela peut nuire au référencement du site.

Avis clients
mardi 16 Juil .2019

Le référencement naturel local est devenu un vecteur de visibilité incontournable sur les moteurs de recherches. Parmi les différentes actions à mettre en place, la plus rapide et la plus efficace reste la fiche Google My Business, que vous devez prendre le temps d’optimiser sémantiquement, mais aussi via la collecte d’avis clients.

Engagement
vendredi 05 Juil .2019

Dans le contexte actuel d’une attention toujours plus faible, l’engagement sur un site peut être considéré comme un indicateur de succès. Les métriques d’engagement sont importantes car elles indiquent en quoi votre stratégie de contenu correspond aux intérêts des utilisateurs. Voici quelques indicateurs à suivre afin de mesurer l’engagement de vos visiteurs.