mercredi 21 Sep .22

6 astuces pour sécuriser votre site
e-commerce dès aujourd’hui

6 astuces pour sécuriser-site-e-commerce

La sécurité doit être l’une de vos plus grandes priorités lorsque vous gérez un site e-commerce. Les fraudes et attaques pouvant vous mettre hors circuit sont si nombreuses, qu’il ne vaut mieux prendre aucun risque. Saviez-vous que seulement 38 % des entreprises qui ont subi une cyberattaque ont réussi à y faire face avec succès ? Si vous ne souhaitez pas que votre site e-commerce soit ajouté aux statistiques, lisez attentivement cet article. Nous allons vous donner plusieurs astuces pour sécuriser au mieux votre site e-commerce dès aujourd’hui.

Que se passe-t-il si vous ne sécurisez pas votre site e-commerce ?

La sécurisation du site est le défi le plus important pour tout propriétaire de site de commerce électronique. Voici quelques « pièges » dans lesquels les pirates informatiques voudront vous amener :

La faille SQLI : Savez-vous qu’il est possible de soumettre une commande SQL frauduleuse à votre site en insérant la commande dans un formulaire de votre site Web ? Il peut s’agir du formulaire que vos clients utilisent pour s’inscrire à votre newsletter par e-mail ou pour organiser une consultation ou démonstration initiale. Soyez-en conscient.

Attaques par force brute : L’un des moyens courants de détruire la sécurité de votre site e-commerce est les attaques par force brute. Cela fonctionne en devinant simplement les détails requis pour accéder à la section d’administration de votre site. Tout ce qui est requis est un programme pour exécuter les tentatives de connexion avec différents mots de passe et suffisamment de temps ininterrompu pour établir une connexion.

Attaques DoS et DDoS : Une attaque DoS (Denial of Service) est une tentative de fermeture de votre boutique en ligne inondée de trafic indésirable et la rendant inaccessible aux utilisateurs normaux. Une attaque DDoS (Distributed DoS Attack) est effectuée à partir de plusieurs appareils ou d’un botnet. Un botnet est un « gang » d’ordinateurs infectés par certains logiciels malveillants. Les deux actions malveillantes ont le même objectif : faire tomber votre site e-commerce.

Si vous ne souhaitez pas subir ces attaques de plus en plus courantes sur les sites e-commerce, vous devriez suivre la checklist suivante :

Choisissez un hébergeur sécurisé

Les cyberattaques peuvent être dirigées vers votre site e-commerce mais peuvent également cibler directement votre hébergeur. Pour cette raison, la première étape de la sécurisation de votre site e-commerce est le choix de la plateforme qui l’héberge. Vous pouvez choisir un CMS propriétaire ou open-source. Ce sont deux solutions très différentes.

En termes de sécurité, un CMS propriétaire s’occupera généralement de la sécurisation de votre site Web, tandis qu’un CMS open source vous laisse la liberté de sécuriser vous-même votre site. Dans tous les cas, nous vous recommandons de choisir une plate-forme bien connue et réputée car elle disposera d’une plus grande communauté de développeurs travaillant dessus.

 

Installez un certificat SSL

Un certificat SSL (Secure Socket Layer) est un certificat électronique qui vous permet de protéger les données sensibles de vos clients. Il garantit que les données transférées entre un site Web et ses utilisateurs sont cryptées à l’aide d’algorithmes cryptés. En 2022, et depuis quelques temps déjà, ce type de certificat est indispensable sur tous les sites web, pas seulement e-commerce.

Un site Web protégé par un certificat SSL est facilement identifiable par la petite icône de cadenas à côté de l’URL dans votre navigateur. Ce certificat sert à renforcer la sécurité de votre site internet, mais il permet également d’assurer un certain niveau de confiance à vos clients, notamment lorsqu’il s’agit d’effectuer des achats sur votre site e-commerce tout en garantissant la sécurité de leurs données et de leurs transactions.

 

Utilisez une passerelle de paiement sécurisée

L’utilisation d’une passerelle de paiement tierce est l’un des meilleurs moyens de protéger vos clients et votre propre entreprise contre la fraude. En acheminant les transactions via un autre fournisseur, le traitement des données du titulaire de carte et d’autres informations client est géré par un tiers et n’est pas stocké sur votre serveur et votre site Web.

Si vous choisissez de développer et d’utiliser votre propre solution personnalisée, vous serez probablement responsable du stockage des données des titulaires de carte des clients sur votre site Web. Vous devrez crypter toutes les données et communications avec la banque, et prendre toutes les mesures de sécurité nécessaires pour protéger ces informations. Cela signifie également que votre entreprise doit se conformer à un certain nombre d’exigences de conformité réglementaire.

D’un autre côté, si vous utilisez une passerelle de paiement importante et réputée comme PayPal ou Stripe, vous savez que la sécurité a été prise en charge. Ces grandes entreprises disposent certainement des ressources et des connaissances nécessaires pour maintenir des systèmes de paiement sécurisés. Certaines passerelles de paiement offrent même une protection automatisée contre la fraude et une suite d’outils pour vous aider à gérer les paiements, etc.

 

Utilisez des informations d’identification solides et activez 2FA

La plupart des gens savent qu’il est nécessaire d’utiliser des mots de passe uniques et difficiles à deviner pour chaque compte que vous avez en ligne. Cependant, la plupart des gens ne suivent pas ces bonnes pratiques connues en matière de sécurité des mots de passe. Si vous gérez une boutique en ligne, vous ne pouvez pas vous permettre ce luxe.

Dès le départ, nous vous recommandons d’activer l’authentification à deux facteurs (2FA). Vous devez également imposer l’utilisation de mots de passe forts pour tous les membres de votre équipe, étant donné qu’ils peuvent avoir accès à des informations commerciales sensibles et aux données des titulaires de carte.

Utilisez un gestionnaire de mots de passe, qui est le meilleur moyen de générer et de stocker des mots de passe uniques et sécurisés pour tous vos comptes. Le post-it sur l’ère des moniteurs est bel et bien révolu !

En ce qui concerne les clients, il peut être difficile d’imposer l’utilisation de mots de passe sécurisés. Cependant, cela ne signifie pas que vous ne devriez pas faire d’effort et les informer de la sécurité des mots de passe lors de leur inscription. Il existe également des moyens d’appliquer des mots de passe forts pour les magasins de commerce électronique sans dissuader les clients. Ceci est particulièrement important si vous utilisez un processeur de paiement qui stocke les détails de la carte de crédit accessibles à partir des comptes des clients.

 

Faites des mises à jour régulières

De la même manière que les pirates développent constamment de nouvelles techniques pour trouver des failles de sécurité, les développeurs de CMS, plugins et autres outils améliorent constamment la sécurité de ces outils.

Pour cette raison, les plateformes, logiciels, plugins, etc. sont régulièrement mis à jour afin de corriger les bugs et d’améliorer la sécurité des utilisateurs. Cependant, ces mises à jour ne sont pas toujours automatiques. Il est donc important de vérifier régulièrement que tous vos outils sont mis à jour et, si ce n’est pas le cas, de mettre à jour votre CMS, vos logiciels et vos plugins afin de vous assurer qu’ils sont toujours sécurisés et ne sont pas obsolètes.

 

Choisissez avec soin les plugins de votre site e-commerce

La majorité des CMS offrent la possibilité d’installer les plugins de votre site e-commerce pour ajouter des fonctionnalités.

Nous vous recommandons de vérifier la fiabilité des plugins avant de les installer. Pour ce faire, recherchez la date et la réputation des plugins, leur compatibilité avec votre CMS et la fréquence de mise à jour des plugins. Cela garantira que vous pouvez faire confiance à la fiabilité des plugins que vous installez afin d’atténuer les éventuels bugs.

Téléchargez la checklist imprimable

7 bonnes pratiques pour sécuriser un site PrestaShop

CONTINUEZ SUR LE SUJETLes articles dans la même catégorie
mercredi 14 Sep .2022

Depuis fin août, Google a commencé à déployer de nouvelles directives pour les créateurs et les propriétaires de sites Web. Ces nouvelles pratiques sont orientées pour donner aux utilisateurs un contenu original et véritablement utile. Cette mise à jour vise

Bien-rediger-page-produit-qui-convertit
mercredi 07 Sep .2022

Les pages de vos produits font partis des pages les plus importantes de votre site Web. Il existe de nombreuses façons de créer des pages produit efficaces pour le e-commerce. Néanmoins certains éléments doivent absolument figurer sur votre page produit pour maximiser les chances de conversion. Les voici :

Application-mobile-Vs-site-mobile
mercredi 31 Août .2022

Dans cet article, nous allons revenir en détails sur les différences entre un site web mobile et une application mobile et lister les avantages & inconvénients de chacune de ces deux options.