mardi 21 Mai .19

Comment organiser un jeu-concours sur les réseaux sociaux ?

Organiser un concours sur les réseaux sociaux est une excellente opportunité de faire connaitre votre marque, vos produits et vos services. Avec une portée organique en déclin, les concours sont l’un des rares moyens efficaces de dynamiser votre marque en ligne avec un budget promotionnel minimal. Voici quelques astuces pour réussir le lancement de votre premier jeu-concours.

Fixez vos objectifs et votre budget

Avant de commencer votre concours, il est important de vous assurer d’établir des objectifs SMART pour les indicateurs clés de performance  que vous souhaitez atteindre. Un concours sur les réseaux sociaux peut apporter plus de valeur à votre entreprise en :

  • Renforçant l’engagement de la marque ou du produit
  • Augmentant le nombre de vos fans
  • Augmentant votre liste de diffusion
  • Encourageant l’engagement
  • Ayant du contenu généré par l’utilisateur
  • Comprenant mieux les clients grâce aux sondages

Assurez-vous de hiérarchiser les objectifs les plus importants pour votre entreprise. Si vous rendez votre concours trop complexe et difficile à y participer, vous ne recevrez pas l’engagement dont vous avez besoin. Lors de la définition de votre budget, assurez-vous de bien prendre en compte le prix, le coût de la promotion et les services payants que vous utiliserez. Vous devrez déterminer si le retour sur investissement lié à l’augmentation de votre notoriété et de votre clientèle vaut la peine de cet investissement.

Choisissez vos prix (aussi attirant que possible)

Si vous voulez organiser un concours avec succès, les prix doivent être suffisamment excitants pour attirer votre client idéal. Rappelez-vous que vous voulez  des participants qui se convertiront en clients. Voici quelques idées de prix pour vous aider à démarrer :

  • Vos propres produits ou services
  • Un autre produit lié à votre marque
  • Des vacances ou une expérience unique
  • Une carte-cadeau ou de l’argent

Tous ces prix auront une vraie valeur ajoutée pour les différents participants, ils seront donc beaucoup plus enclins à venir participer à votre concours.

Choisissez les réseaux sociaux et les conditions d’inscription au concours

Lors de l’exécution de votre concours, vous devez déterminer les réseaux sociaux que vous utiliserez pour accepter les inscriptions au concours. Pour participer à un concours, il suffit parfois de retweeter un message pour encourager davantage de participations et améliorer ainsi la notoriété de la marque, ou simplement de suivre certains comptes sociaux et d’utiliser un hashtag pour suivre les participations. Le type d’inscription doit être dicté par les objectifs que vous vous êtes fixés pour le concours. Voici quelques types de concours à considérer :

  • Concours de photos
  • Concours de vidéos
  • Tirages au sort
  • Aimer et / ou répondre à une question par exemple
  • Voter pour gagner

Chaque type de concours est livré avec ses propres considérations. Par exemple, un concours qui encourage les soumissions artistiques ou photographiques nécessiterait des directives spécifiques et un jury pour déterminer le gagnant. Un simple tirage au sort est en revanche beaucoup plus simple à réaliser dans la mesure où le gagnant est choisi au hasard.

Plusieurs entreprises  proposent des services facilitant la gestion de concours sur les médias sociaux : Gleam, Rafflecopter et Strutta, pour n’en citer que quelques-uns. Ils facilitent la collecte des entrées via des formulaires pouvant s’intégrer à des réseaux tels que Facebook ou Instagram et vous permettent de créer des conditions de participation et également de gagner un temps précieux en choisissant automatiquement les gagnants au hasard.

Lisez le règlement du concours

Avant toute chose, assurez-vous non seulement de définir les exigences légales requises pour chaque concours, mais également de comprendre les règles des différents réseaux sociaux, sur la manière dont vous êtes autorisé à organiser et à promouvoir votre concours. Si vous enfreignez ces règles, vous risquez d’être pénalisé ou même banni des réseaux sociaux. Par exemple, Facebook interdit tout concours demandant aux utilisateurs de partager un post ou de taguer leurs amis pour gagner.

Promouvoir et engager

Faites en sorte que votre publication soit courte et exalte la rareté ou l’exclusivité des prix que vous offrez. Rendez la vie des internautes plus facile en leur donnant un maximum d’informations, à savoir : les prix, les conditions de participation ainsi que les termes. Vous devriez pouvoir compter sur les premiers participants pour dynamiser votre campagne, mais vous pouvez également utiliser des promotions payantes pour que votre concours soit vu par le public le plus susceptible d’être  converti. Après tout, lorsque vous associez une personne à votre promotion, vous avez également la possibilité d’engager tous ses abonnés. Et chaque participant est un client potentiel.

Convertir, analyser, réfléchir

Une fois votre concours terminé, choisissez et annoncez le ou les gagnants et remerciez tous les participants qui connaissent déjà la marque. Cela vous permettra de les convertir facilement, notamment en associant votre concours à une promotion exclusive lancée à la fin de celui-ci. Ainsi, ils seront plus enclins à vérifier ce que vous proposez. Même s’ils ne convertissent pas à ce moment-là, ils le feront plus tard.

A la fin de votre concours, assurez-vous d’exécuter des analyses sur l’engagement obtenu sur vos réseaux et faites une analyse : vos prix et vos messages ont-ils généré un buzz ? Avez-vous pu générer un retour sur investissement intéressant ? Avez-vous atteint ou dépassé vos objectifs ? Qu’est-ce qui a bien fonctionné ? Qu’est-ce qui a moins bien fonctionné ? Avec toutes ces informations, vous aurez un point de repère précieux pour l’organisation de votre prochain concours.

CONTINUEZ SUR LE SUJETLes articles dans la même catégorie
Optimisez vos URLS
lundi 24 Juin .2019

Les premières impressions comptent beaucoup. Et lorsqu’il s’agit de votre site Web, les URL sont souvent la première chose que verront Google et vos visiteurs. Pour bien structurer les URL, il faut associer des facteurs d’utilisabilité et d’accessibilité complexes. Dans cet article, nous vous présentons 10 bonnes pratiques pour tirer le meilleur parti de vos URLs.

vendredi 21 Juin .2019

Aujourd’hui, Google prend en compte plus de 200 facteurs lorsqu’il détermine l’ordre hiérarchique d’une SERP. Vous ne pourrez peut être pas agir sur tous ces leviers, mais ne négligez pas optimalisation de l’un des facteurs de classement les plus importants : l’autorité de domaine, qui correspond à la réputation de votre site Web.

lundi 17 Juin .2019

Un benchmark SEO est une pratique qui consiste à analyser les pratiques des sites web de vos concurrents dans le but de les surclasser dans les résultats de recherche. Les principaux axes d’analyse résident dans les 3 piliers du référencement : le contenu, la technique, le netlinking. A l’issue du benchmark, vous saurez précisément quels efforts fournir afin de passer devant vos concurrents sur Google !