vendredi 08 Juin .18

Le secret d’une campagne d’emailing réussie

L’emailing est « has been » vous dites ?  Détrompez-vous, l’emailing est l’une des stratégies les plus utilisées et les plus efficaces.  

Quelles sont les points à connaître à tout prix pour réussir votre campagne d’emailing ? Du header au footer, en passant par les choix graphiques, vous saurez tout à la fin de cet article.

Une campagne emailing, un objectif

La première étape pour réussir votre emailing est de définir un objectif. Vous ne vous lancez pas dans une campagne email pour le plaisir. Vous devez donc avoir un objectif en tête. Cet objectif doit être clairement identifié. Il peut d’agir de promouvoir un nouveau produit, fidéliser vos clients, annoncer une offre exclusive, etc …

Segmentez votre base de données selon l’objectif défini. Vous imaginez bien qu’il n’est pas pertinent d’envoyer un email à un contact non concerné.

Par exemple, si vous souhaitez partager une promotion exclusive, vous ne devez l’envoyer qu’aux personnes ciblées par cette promotion.

Vous l’aurez compris : une campagne d’emailing = un objectif et un objectif = une cible !

Donnez envie aux destinataires d’ouvrir vos campagnes emailing

Pour garantir la réussite de votre emailing, il faut inciter les destinataires à ouvrir vos emails.

Personnalisez votre expéditeur

Pour cela, commencez par personnaliser votre expéditeur. Rares sont ceux qui ouvrent les mails venant de “contact@siteinternet.com”. Pour obtenir un taux d’ouverture acceptable, utilisez un nom d’expéditeur plus personnel.

Vous pouvez utiliser votre propre prénom ou encore parler au nom de votre équipe. Par exemple :

  • Julie de la Fnac
  • L’équipe Fnac

Pensez à un objet clair et explicite

L’expéditeur n’est pas le seul facteur susceptible de pousser vos destinataires à ouvrir vos emails. Vous devez aussi misez sur votre objet. Celui-ci doit être clair et concis. Votre destinataire doit directement comprendre de quoi il s’agit et ce qu’il trouvera dans votre mail, avant même de l’ouvrir.

Attention aussi à ne pas finir dans la boîte à spam ! Évitez certains signes comme :

  • 100 %
  •  ! ! !
  • MAJUSCULES

Travaillez bien votre fold

Sachez aussi que votre destinataire pourra prévisualiser le début de votre mail dans son panneau de visualisation des webmails.

On appelle cela le fold.

Votre fold doit contenir les informations importantes de votre email, tout en étant attractif. Qui ? Quoi ? Comment ? Sont des questions auxquelles le destinataires doit pouvoir répondre en prévisualisant votre email.

Notez qu’il s’agit des 300-400 premiers pixels de votre email.

Gardez vos interlocuteurs en haleine

Votre destinataire a ouvert votre mail ? Parfait ! Mais tout n’est pas encore gagné, il peut encore le refermer sans prendre la peine de parcourir entièrement le corps de votre mail.

Trouvez le bon ton

Pour éviter cela, il faudra adopter le bon ton : un ton adapté à votre cible. On ne s’adresse pas à tout le monde de la même façon.

Privilégiez la simplicité en emailing

Restez simple. À bas les mails compliqués qui ennuient leurs destinataires ! Si vous faites trop compliqué, le lecteur se désintéressera et ne fera pas l’effort de le lire ou de s’y intéresser davantage.

Jouez sur la mise en page et le design

Comme vous le savez, le visuel attire l’œil ! Vous pouvez donc jouer dessus pour inciter votre destinataire à prendre connaissance du corps de votre mail et y être attentif.

Attention cependant à ne pas provoquer d’encombrement visuel. Votre mail doit tout de même rester épuré ! Il faut que le design participe à la mise en valeur des éléments importants tout en créant une certaine attractivité.

L’objectif ? Rendre le mail agréable à l’œil et susciter la curiosité et l’intérêt !

Le CTA, à ne pas oublier !

Pour terminer, n’oubliez pas de placer votre Call To Action !

Choisissez un emplacement stratégique pour votre bouton de Call To Action. Le contenu du mail devra naturellement mener l’œil du lecteur vers ce bouton et vos choix graphiques devront le mettre en valeur.

Un dernier conseil pour des campagnes emailing efficaces

Veillez à ce que les adresses mails de votre bases de données ait été récoltées dans le respect du RGPD. Aussi, n’oubliez pas d’ajouter un lien dans le footer pour permettre aux destinataires de se désabonner simplement.

Des questions ? Laissez-nous un commentaire !

Faisons le point sur votre stratégie e-marketing, contactez-nous
CONTINUEZ SUR LE SUJETLes articles dans la même catégorie
Désabonnement newsletter
mardi 17 Sep .2019

Le marketing par email entraîne plus de conversions que tout autre canal marketing. Il n’a jamais été aussi important de réduire le taux de désabonnement aux emails au sein de votre entreprise ! Si vous ne pouvez pas empêcher vos abonnés de se désinscrire, vous pouvez réduire la probabilité qu’ils le fassent grâce en respectant quelques bonnes pratiques.

vendredi 07 Juin .2019

Vous aussi vous êtes perdu lorsqu’il s’agit d’expliquer ce qui sépare l’intelligence artificielle (IA), le machine learning (ML) et le deep learning (DL) ? Ne vous inquiétez pas, vous n’êtes pas le seul. Bien que les trois terminologies soient généralement utilisées de manière interchangeable, elles ne renvoient pas tout à fait à la même chose.

Campagnes emailing
mardi 30 Avr .2019

Vous savez à quel point il est frustrant que les gens ne s’engagent pas avec votre marque alors que vous déployez des efforts considérables dans vos campagnes d’emailing. Nous avons tous ou presque été confronté à cela alors, que faire ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.