vendredi 05 Juil .19

Comment mesurer l’engagement des visiteurs de votre site web ?

Engagement

Dans le contexte actuel d’une attention toujours plus faible, l’engagement sur un site peut être considéré comme un indicateur de succès. Les métriques d’engagement sont importantes car elles indiquent en quoi votre stratégie de contenu correspond aux intérêts des utilisateurs. De plus, l’engagement est lié à la rentabilité globale, car les utilisateurs engagés sont plus susceptibles d’acheter, de devenir des clients fidèles et de partager votre produit ou service avec d’autres personnes. Voici quelques indicateurs que vous pourrez suivre afin de mesurer l’engagement sur votre site web.

Pages vues

Les pages vues, les sessions et les utilisateurs sont les indicateurs les plus couramment utilisés pour indiquer le trafic sur votre site Web. Les pages vues sont la mesure la plus fondamentale de l’engagement des utilisateurs. Elles mesurent l’instance d’un utilisateur visitant une page particulière de votre site Web. Mesurer les pages vues peut vous aider à comprendre la fréquence à laquelle les gens visitent votre site. Un nombre plus élevé peut être considéré comme un indicateur d’intérêt et/ou de bonnes pratiques de référencement, car les moteurs de recherche sont souvent les principaux moteurs du trafic sur les sites Web.

Inversement, les pages vues peuvent également indiquer que des personnes fouillent dans votre site Web car elles ne trouvent pas ce qu’elles cherchent. Les pages vues montrent du trafic, mais sans lien avec d’autres mesures connexes, elles ne peuvent pas vous aider à comprendre pleinement la signification de ces chiffres.

Temps sur la page

Avec autant de sites Web publiant régulièrement du contenu, comprendre le temps que les gens consacrent réellement à votre contenu est devenu un indicateur important de l’engagement des utilisateurs. Il y a deux façons de regarder le temps passé :

  • Vue micro : temps passé sur une page
  • Vue macro : durée moyenne d’une session ou durée moyenne passée sur le site

Cette métrique de temps passé sur une page fournit une indication d’intérêt. Par exemple, une personne moyenne lit environ 200-250 mots par minute. Si vous avez des articles de 2 100 mots (la longueur optimale) et qu’un visiteur n’a passé que 10 secondes sur cette page, vous pouvez être sûr qu’il n’est pas très intéressé par votre contenu.

Le taux de rebond

Le taux de rebond est étroitement lié au temps passé sur un site. Une tendance commune observée est que le taux de rebond est inversement proportionnel à la durée moyenne de la session : à mesure que le taux de rebond augmente, la durée moyenne de la session diminue et vice versa. Le taux de rebond est le pourcentage de visiteurs d’un site Web qui quittent votre site après avoir consulté une seule page. Le taux de rebond donne une indication de la qualité de votre contenu. En effet, si des personnes partent sans avoir effectué aucune action (clic sur un article ou un CTA, validation d’un formulaire…) votre contenu ne fait pas son travail. Les gens peuvent « rebondir » pour plusieurs raisons :

  • Votre offre  n’est pas claire.
  • Les  CTA sont peu visibles ou mal positionnés
  • Votre contenu n’est pas ce à quoi ils s’attendaient.
  • Ils se sont ennuyés.
  • Votre site ressemble trop à celui de vos concurrents.

S’il est important de mesurer l’engagement de vos visiteurs, il est également important de mesurer le degré de non-engagement de vos visiteurs.

Vous pouvez avoir un trafic élevé, mais si vous avez également des taux de rebond élevés ? Cela signifie que votre contenu n’est pas suffisamment attrayant pour que les visiteurs restent sur place.

Le niveau de scroll

La profondeur du défilement (scroll) mesure à quel point votre auditoire utilise votre contenu en traçant les endroits où il arrête de lire. Cela peut indiquer deux choses :

  • Lisibilité : si votre contenu est facile à lire, les gens iront plus loin dans la page.
  • Intérêt : plus vos visiteurs font défiler la page, plus elles veulent consommer votre contenu.

Vous pouvez mesurer ce niveau de scroll en utilisant Google Tag Manager. Vous pourrez alors voir exactement où s’arrêtent les visiteurs sur une page particulière. Alors, vous pourrez vous poser ces questions : que se passe-t-il pendant leur expérience sur votre site ? La page a-t-elle un impact négatif sur l’expérience utilisateur ? Le contenu perd-il de l’intérêt au fur et à mesure de la lecture ? Armés de ces données vous aurez plusieurs options pour résoudre ce problème et ainsi garder vos visiteurs jusqu’à la fin de votre page.

Nouveaux visiteurs vs visiteurs actuels

Les nouveaux utilisateurs sont les utilisateurs qui accèdent pour la première fois à votre site web sur un appareil spécifique. Google utilise des identifiants de client pour suivre les utilisateurs. Si vous utilisez un smartphone pour accéder à un site Web puis utilisez votre ordinateur pour le visiter une deuxième fois, Google compte cette activité comme deux nouveaux visiteurs. Mais, Google devient plus intelligent à ce sujet. Lorsque vous êtes connecté à Google Chrome sur deux appareils différents, le premier appareil est enregistré en tant que nouveau visiteur et le deuxième appareil en tant que visiteur déjà enregistré.

Les visiteurs qui reviennent sont ceux qui ont déjà visité votre site Web. Google définit les nouveaux utilisateurs dans un délai de deux ans. Si vous revenez sur un site Web dans ce délai, vous êtes considéré comme un visiteur de retour et si vous visitez à nouveau un site Web après plus de deux ans, vous serez comptabilisé comme un nouveau visiteur. C’est un bon indicateur pour savoir si les personnes sont intéressées ou non par votre contenu.

Taux de conversion

Le taux de conversion correspond au pourcentage de visiteurs du site Web qui effectuent les actions souhaitées, tels que :

  • Achat l’un de vos produits ou services.
  • Téléchargement un contenu ou une application
  • Prise de contact avec l’entreprise : soumission d’un formulaire, conversation sur le chat ou avec un bot, web call back…

Un taux de conversion élevé indique que vos stratégies marketing sont efficaces. Elles ont permis aux visiteurs de votre site Web d’atteindre leur objectif final.

Il est important de suivre les indicateurs d’engagement des utilisateurs, car un engagement accru est lié à une rentabilité accrue. La bonne nouvelle est que votre compte Google Analytics vous permet de suivre la plupart de ces KPI et que toutes ces métriques sont interdépendantes. Cela signifie que l’optimisation d’une métrique peut aider à en améliorer une autre. Pour de meilleurs résultats, concentrez-vous sur la création de contenu que votre public cible souhaite lire, avec des CTA bien identifiés.

Faisons le point sur votre stratégie e-marketing, contactez-nous
CONTINUEZ SUR LE SUJETLes articles dans la même catégorie
Cocon sémantique
jeudi 21 Nov .2019

Le maillage interne est sans doute l’optimisation on-page la plus puissante que vous puissiez implémenter, mais sans une planification sémantique et logique appropriée, vous obtiendrez des résultats assez médiocres. En appliquant la méthode du cocon sémantique, vous pourriez bien voir vos pages mieux classées dans Google en quelques semaines…

Rôle du pixel Facebook
mardi 19 Nov .2019

La publicité sur Facebook peut être déroutante. Toutes les fonctionnalités en font une plate-forme publicitaire très puissante, mais elles ajoutent également de la complexité. Dans cet article, nous allons vous expliquer exactement comment fonctionne le pixel de Facebook et comment l’implémenter sur votre site web.

Migration SEO
jeudi 07 Nov .2019

La refonte d’un site web doit s’accompagner d’une migration SEO. Le site doit avoir des bases saines pour que la mise en ligne ne compromette pas les positions acquises sur les moteurs de recherche. Voici quelques conseils pour que votre refonte se passe dans les meilleures conditions.